logo BDSP

Offres d'emploi


Votre avis nous intéresse

Le réseau BDSP met en oeuvre un projet d'innovation et d'amélioration de ses services, dans le souci constant de proposer des contenus de qualité adaptés aux besoins des utilisateurs.

Identifier de nouvelles sources de financements est la condition nécessaire pour assurer la poursuite et la pérennité de cet outil unique qu'est la BDSP, tout en le faisant évoluer.

Pour définir un nouveau modèle économique, nous avons besoin de votre avis : merci de répondre à notre enquête (temps estimé : 5 minutes).

Participer maintenant
Participer plus tard J'ai déjà participé

Offres d'emploi, stages en santé publique : Midi Pyrénées

Résultats 1 - 3 sur 3 Suivant


  1. La CPAM de Haute-Garonne recrute un Assistant Statistiques (H/F)

    Date limite de candidature dépassée. Offre d'emploi. CDI. Haute Garonne. Publiée le 06/04/2017.

    Les activités du futur assistant statistiques seront de : - Répondre aux demandes d’études des différents services de la Caisse, - Mener les analyses préalables au traitement de la demande (faisabilité, sources, critères de sélection,…), - Réaliser des requêtes dans le système informationnel (…

  2. Le comité de sensibilisation pour le dépistage des cancers en Aveyron recrute un coordinateur(ice) social

    Offre pourvue. Offre d'emploi. CDD. Aveyron. Publiée le 22/03/2017, maj : 06/04/2017.

    Coordinateur-trice social-e Acteur à la fois de terrain et de bureau le coordinateur sera chargé, sous l’autorité de la Présidente du Comité de sensibilisation pour le dépistage des cancers, de maintenir et de coordonner les activités de l’association adoptées par le conseil d’administration.

  3. Thèse Santé Publique Epidémiologie - Contrat Doctoral IRSN Etude du risque de cardiotoxicité radio-induite précoce chez des patientes traitées par radiothérapie pour un cancer du sein à partir d’une cohorte prospective

    Date limite de candidature dépassée. Offre d'emploi. CDD. Haute Garonne. Publiée le 09/03/2017.

    Contexte : Il a été montré que la radiothérapie (RT) pour le cancer du sein était associée à un risque accru, à long terme, d'insuffisance cardiaque, de maladie coronarienne, d’infarctus du myocarde et in fine de décès cardiovasculaire plus de 10 ans après la RT. Des progrès majeurs ont été faits…

Premier Précédent 1 Suivant Dernier