logo BDSP

Offres d'emploi


  1. Santé publique France recrute un Chargé de projet à l'unité Surveillance des pathologies en lien avec l'environnement (f/h) - réf. DSE-CDI-2018-04

    Offre d'emploi. CDI. Val de Marne. Publiée le 29/10/2018.

    Employeur

    Santé publique France est l’agence nationale de santé publique française. Etablissement public de l’Etat sous tutelle du ministre chargé de la santé créé par l’ordonnance 2016-246 du 15 avril 2016, elle intervient au service de la santé des populations. Agence scientifique et d’expertise du champ sanitaire, elle a pour missions :

    1° L'observation épidémiologique et la surveillance de l'état de santé des populations ;

    2° La veille sur les risques sanitaires menaçant les populations ;

    3° La promotion de la santé et la réduction des risques pour la santé ;

    4° Le développement de la prévention et de l'éducation pour la santé ;

    5° La préparation et la réponse aux menaces, alertes et crises sanitaires ;

    6° Le lancement de l'alerte sanitaire.

    L’agence est organisée autour de 10 directions scientifiques et transversales et de 6 directions assurant le support et le soutien à l’activité.

    Son programme de travail, arrêté par son Conseil d’administration, s’articule autour de cinq axes prioritaires : les déterminants de santé, les populations, les pathologies, les interventions et les territoires, et les infrastructures

    Coordonnées

    Le siège de l’agence est situé à Saint-Maurice (94). L’agence dispose d’implantations régionales auprès des agences régionales de la santé.

    Localisation du poste : Site de Saint-Maurice (siège) : 12 rue du Val d’Osne à Saint-Maurice (94)

    http://www.santepubliquefrance.fr

    Description du poste

    Affectation :

    Direction santé environnement

    Missions :

    Le chargé de projet sera placé au sein de l’unité « Surveillance des pathologies en lien avec l’environnement », sous la responsabilité de la responsable d’unité. Il sera chargé :

    • d’être référent dans son domaine scientifique,
    • de développer ou appuyer des projets de surveillance et d’études épidémiologiques pour des pathologies et indicateurs de santé en lien suspecté ou avéré avec l’environnement,
    • de contribuer à la définition de la stratégie de mise en œuvre de cette surveillance en lien avec les plans nationaux (Stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens, Plan national en santé environnement),
    • de participer aux missions générales de Santé Publique France, notamment en matière de réponse aux sollicitations et alertes.

    Activités :

    Dans le cadre de ses missions, le chargé de projet devra coordonner les travaux de surveillance d’indicateurs sanitaires en lien avec l’environnement et veillera :

    • Au développement des liens avec les partenaires et à l’animation de réseau de partenaires impliqués dans les dispositifs de surveillance concernés (Cire, professionnels et structures impliqués)
    • à participer aux réflexions sur la priorisation et la surveillance de ces indicateurs
    • à la production des protocoles, questionnaires et outils nécessaires à cette surveillance
    • aux aspects administratifs, à la définition et à la mise en œuvre des moyens techniques nécessaires
    • au monitorage : mise en œuvre des outils de traçabilité, de suivi des partenaires et de la procédure qualité, production et suivi des feuilles de route, tableaux de bord et indicateurs de suivi
    • à participer à l’analyse statistique en collaboration avec la direction Data
    • à la rédaction des rapports et articles scientifiques
    • à formuler des recommandations pour la gestion et messages de prévention au regard des résultats des études
    • à la valorisation, diffusion et à la communication des résultats
    • à apporter son expertise et représente Santé Publique France dans des groupes de travail, comités d’experts, conseils scientifiques et comités de pilotage
    • au retour d’expérience : réflexion sur les enseignements à tirer, identification des besoins méthodologiques et proposition d’orientations et d’améliorations.

    S’agissant des missions générales de Santé publique France, de la direction et de l’unité, il :

    • rend compte de ses activités à son encadrement
    • effectue des permanences périodiquement
    • assiste aux réunions d’unité et aux revues de direction, participe à des groupes de travail transversaux
    • apporte un appui à la réception et à l’orientation des signalements et sollicitations arrivant à la direction :

    o analyse la demande

    o définit les actions à mettre en œuvre pour y répondre et les moyens nécessaires

    o valide avec l’équipe managériale la démarche à suivre

    o traite la demande : élaboration de la réponse scientifique, rédaction de la note ou du rapport

    • apporte un appui sur tout sujet entrant dans les missions de Santé publique France si cela s’avère nécessaire en situation d’urgence
    • effectue des astreintes

    Ces activités peuvent conduire à des déplacements en France ou à l’étranger.

    Profil recherché : confirmés

    Doctorat ou Bac+5 + 5 ans d'expérience minimum en santé publique, épidémiologie, toxicologie ou santé environnementale.

    Expérience : Séniorité dans la gestion de projet et la valorisation institutionnelle indispensable.

    Expérience professionnelle dans une structure d'épidémiologie ou de santé publique dans un ou plusieurs des domaines suivants : coordination d’activités de surveillance, animation de partenariats, d’épidémiologie.

    Une expérience dans l’exploitation des bases médico-administratives serait appréciée.

    Aptitudes et compétences :

    Il est attendu pour ce poste :

    Bonne connaissance des problématiques de santé environnementale (champ, acteurs, méthodes, principales problématiques actuelles)

    Bonne connaissance du paysage institutionnel de la santé publique française

    Compétences scientifiques en épidémiologie et en statistiques

    Connaissances sanitaires/médicales, éventuellement acquises par des expériences au contact de cliniciens

    Qualités relationnelles, aptitudes au travail d’équipe et au dialogue

    Aptitude à l’animation de réseaux et de groupes pluridisciplinaires (animation d’ateliers, de groupes de travail, de réunions à dimension scientifique)

    Autonomie et esprit d'initiative

    Rigueur scientifique

    Capacité d’analyse et de synthèse

    Capacité de communication orale et écrite

    Capacité d’organisation

    Bonne réactivité aux sollicitations

    Bonne lecture et analyse de la littérature scientifique en anglais

    Maîtrise des outils de bureautique (Word, Excel, Powerpoint, Outlook)

    Contrat à durée indéterminée (CDI)

    CDI de droit public à plein temps

    Détachement fonction publique d’Etat, Territoriale ou Hospitalière possible

    Contact(s)

    Sur le poste : Mélina Le Barbier, Responsable de l’unité « Surveillance des pathologies en lien avec l’environnement » – Tel : 01.41.79.69.48

    Sur le recrutement : Marie-Christine Morel, Chargée du recrutement à la DRH – tél : 01 41 79 68 28

    Fichiers joints

    Modalités de candidature

    Adresser les candidatures (lettre de motivation + cv) en indiquant la référence de l’annonce par courriel : recrut@santepubliquefrance.fr