logo BDSP

Offres d'emploi


  1. Stage Master 2 Epidémiologie "Etude du lien entre l'exposition atmosphérique aux PCBs et risque de cancer du sein"

    Date limite de candidature dépassée. Stage. Rhône. Publié le 24/10/2018.

    Employeur

    Le département Cancer-Environnement au sein du Centre Léon Bérard à Lyon

    Coordonnées

    28 rue Laënnec

    69373 Lyon cedex 08

    http://www.cancer-environnement.fr

    Description du poste

    1. Contexte

    Le Département Cancer et Environnement du Centre Léon Bérard en collaboration avec l’équipe « Générations et Santé » du CESP (UMR INSERM 1018) et l’équipe Biostatistique du centre de recherche « Bordeaux population health » (INSERM U1219), conduit le projet XENAIR dont l’objectif est d’étudier l'exposition chronique à faible dose à la pollution atmosphérique avec un focus spécifique sur les PM, les NOx, l’Ozone et les polluants ayant des propriétés xénoestrogènes (dioxines, benzo[a]pyrène, polychlorobiphényles et cadmium) et le risque de cancer du sein, dans une étude cas-témoin nichée dans la cohorte E3N (www.e3n.fr) de 1990 à 2010. Le stage portera, en particulier, sur les polychlorobiphényles (PCBs), des polluants organiques persistants, se désagrégeant très peu dans l’environnement et s’accumulant dans différents milieux et en particulier les sols. L’alimentation constitue la principale source d’exposition aux PCB mais ils sont aussi présents dans l’air respiré.

    1. Mission / Objectifs

    Après une revue exhaustive de la littérature sur le sujet, le stage sera dédié à l’analyse épidémiologique des données : il s’agira d’évaluer, l’exposition atmosphérique des femmes de l’étude à l’aide de valeurs d’exposition disponibles pour chacune des adresses résidentielles des femmes. Des analyses descriptives, des analyses uni- et multi-variées via des modèles de régression logistique ainsi que des modèles non-linéaires seront à implémenter (logiciels SAS et R) afin d’étudier le lien avec le risque de cancer du sein dans l’étude cas-témoin nichée dans la cohorte E3N. Un rapport et une présentation au sein de l’équipe seront réalisés à l’issue du stage. Ce travail servira de point de départ à la rédaction d’un article scientifique sur le sujet.

    Profil recherché : débutants acceptés

    Un profil M2 épidémiologie/biostatistique serait adapté (ISPED, ENSAI, Master Francilien de Santé Publique...). Une bonne maîtrise du langage SAS est indispensable, ainsi que de l’anglais lu. Des connaissances et/ou un intérêt pour les expositions environnementales et leur impact sur la santé seraient également un atout. En outre, le candidat devra faire preuve d’autonomie, de rigueur, de professionnalisme et d’esprit d’équipe. Possibilité de poursuite en thèse à la fin du stage (sous réserve d’obtention d’un financement).

    Stage

    Durée du stage : 6 mois à partir de début 2019 (à discuter)

    Encadrement: Delphine Praud, Epidémiologiste post-doctorante

    Lieu : Département Cancer et Environnement, Centre Léon Bérard, 28 rue Laënnec, 69373 LYON cedex 08 (Direction : Béatrice Fervers)

    Indemnité du stage : conforme à la réglementation en vigueur

    Contact(s)

    Delphine Praud, E-mail : delphine.praud@lyon.unicancer.fr, Tel : +33 (0)4 26 55 68 04

    Fichiers joints

    Modalités de candidature

    Date limite : 01/11/2018

    Adresser CV + lettre de motivation par e-mail avant le 01/11/2018 à Delphine Praud, E-mail : delphine.praud@lyon.unicancer.fr