logo BDSP

Offres d'emploi


  1. Offre d’emploi CDD 12 mois Chef.fe de Projet

    Offre d'emploi. CDD. Val de Marne. Publiée le 24/09/2018.

    Employeur

    Le Centre de recherche en Epidémiologie et Santé des Populations (CESP) regroupe 400 chercheurs, ingénieurs et doctorants travaillant sur la plupart des thématiques de santé publique. Le CESP a été créé en 2010 par l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), l’Université Paris Sud (UPS) et l’Université Versailles Saint Quentin (UVSQ) et il est basé à Villejuif, Val-de-Marne.

    L’équipe Générations et Santé, dirigée par Gianluca Severi, est une des équipes du CESP, basée à l’Institut Gustave Roussy. Elle comprend une cinquantaine de personnes et base l’essentiel de ses travaux de recherche sur les grandes études de cohorte dont elle a la charge : E3N (sélectionnée comme Très Grande Infrastructure de Recherche en 2009) et E4N (sélectionnée comme Investissement d’Avenir en 2011).

    E3N (Etude Epidémiologique auprès des femmes de l’Education Nationale) est une étude de cohorte à laquelle participent environ 100 000 femmes volontaires adhérentes à la MGEN (Mutuelle Générale de l’Education Nationale). Les informations concernant leur mode de vie (alimentation, traitements hormonaux…) et l’évolution de leur état de santé (notamment cancer et maladies chroniques) sont recueillies par auto-questionnaires tous les 2-3 ans depuis 1990. E4N vise à prolonger E3N en suivant les conjoints et les descendants des femmes de l’étude E3N (enfants et petits-enfants).

    L’objectif est de mieux comprendre, dans l’apparition des maladies, ce qui relève de la part génétique, de l’environnement familial et de l’environnement extra-familial.

    Coordonnées

    CESP - Equipe Générations et Santé

    UMR-S 1018 : Inserm, Université Paris-Sud

    Gustave Roussy

    114, rue Edouard Vaillant

    94805 Villejuif Cedex

    Description du poste

    PROJET

    Le projet AFTER-CANCER, financé par la Fondation ARC, vise à apporter les connaissances nécessaires au développement d’une stratégie de prévention tertiaire en cancérologie en France.

    Il a été estimé que 3 millions de personnes avaient déjà eu un cancer au cours de leur vie en 2008 dans notre pays. Le risque de développer un second cancer chez les survivants du cancer est 36% plus élevé que le risque de développer un premier cancer dans la population générale. Cependant, il a été suggéré que les comportements de santé après un premier cancer pouvaient avoir un impact sur la survie à long-terme, le risque de récidive, et le risque de second cancer ou de comorbidités. Une démarche de prévention tertiaire axée sur les facteurs de risque modifiables pourrait donc améliorer la santé des survivants du cancer. Cependant, nous manquons de connaissances dans ce domaine.

    L’objectif principal du projet AFTER-CANCER est d’apporter les connaissances nécessaires au développement d’une stratégie de prévention tertiaire en cancérologie en France, en termes 1) d’état de santé des survivants du cancer, 2) de facteurs associés aux comportements à risque pour la santé et aux changements de comportements de santé après un diagnostic de cancer, et 3) de freins et leviers aux changements de comportements de santé chez les survivants du cancer.

    Le projet est mené dans la cohorte prospective française E3N et dans la population Seintinelles, une association loi 1901 fondée en 2012 qui met en relation citoyens et chercheurs, malades ou non, dans le but d’accélérer les recherches sur le cancer.

    Ce projet constitue une opportunité unique d’apporter la base scientifique nécessaire au développement d’une démarche de prévention tertiaire en cancérologie, et il contribuera à l’amélioration de la santé à long terme des personnes atteintes d’un cancer.

    DESCRIPTION DU POSTE

    Sous la responsabilité de la Responsable du Pôle Logistique de l’équipe, et en collaboration avec l’Investigatrice Principale du projet, les principales missions du/de la Chef.fe de Projet (CDP) seront :

    • d’élaborer un protocole de recueil des données sur les traitements du cancer. Cette mission constitue la principale mission du CDP et inclut : la réalisation d’un inventaire des données déjà disponibles sur les traitements dans la cohorte (base de données sur les cancers, documents médicaux non exploités, précédent questionnaire sur les traitements du cancer du sein…), la mise en place d’un questionnaire de recueil des données restant à collecter (organisation de réunions avec des cliniciens experts de différents types de cancer en vue de collecter leurs recommandations, rédaction du premier jet du questionnaire, obtention d’un consensus sur la structure du questionnaire auprès des membres de l’équipe projet, gestion de l’envoi du questionnaire aux cas de cancer dans E3N qui participeront à l’étude ainsi que les retours), et participation à la réflexion stratégique pour la mise en place d’un processus de recueil systématique de ces données dans l’équipe ;
    • d’assurer la gestion des aspects réglementaires du projet, en particulier le suivi de la demande d’accord éthique au CPP (partie Seintinelles) ;
    • d’organiser la communication autour de la partie Seintinelles du projet (plusieurs communications vidéo et écrites sont prévues afin de présenter le projet aux participant.e.s potentiel.le.s).

    Profil recherché : confirmés

    Profil recherché :

    • Bac +5 (Santé publique)

    Compétences souhaitées :

    • Compétences en gestion de projet
    • Compétences en management transversal
    • Connaissance approfondie des méthodes de recueil et de traitement des données
    • Maîtrise des bases de données
    • Compétences ou expérience dans le domaine réglementaire (autorisations CPP…)
    • Maitrise de l’anglais
    • Qualités de communication
    • Des connaissances solides dans le domaine de la santé et du cancer seraient un plus
    • Aptitude à travailler en équipe pluridisciplinaire
    • Sens de l’organisation et rigueur
    • Qualités rédactionnelles

    Contrat à durée déterminée (CDD)

    Contrat à durée déterminée de 12 mois avec évolution possible.

    Rémunération selon grille de Gustave Roussy et selon le diplôme et l’expérience.

    Le poste est à pourvoir à partir du 15 octobre 2018.

    Fichiers joints

    Modalités de candidature

    Adresser CV et lettre de motivation par mail à :

    Marina Kvaskoff

    Chargée de Recherche Inserm

    Investigatrice Principale du projet AFTER-CANCER

    Mail : marina.kvaskoff@gustaveroussy.fr

    Pascale Gerbouin-Rérolle

    Responsable du pôle logistique

    CESP - Equipe Générations et Santé

    UMR-S 1018 : Inserm, Université Paris-Sud

    Gustave Roussy

    114, rue Edouard Vaillant

    94805 Villejuif Cedex

    Mail : pascale.gerbouin-rerolle@gustaveroussy.fr