logo BDSP

Offres d'emploi


  1. L'Ined recherche un.e post-doctorant.e pour le projet Life Cycle "Early-life stressors and Life Cycle health"

    Offre d'emploi. CDD. Paris. Publiée le 11/09/2018.

    Employeur

    L’Institut national d’études démographiques (Ined), établissement public à caractère scientifique et technologique (EPST), a pour mission de mener des recherches sur les différentes problématiques démographiques (fécondité et famille, santé et mortalité, migrations, etc.) et d’informer le public sur les évolutions en cours. Pluridisciplinaire par son recrutement comme par les recherches menées, l’Ined gère 250 agents, de nombreux chercheur·es associé·es, des invité·es étranger·ères, des doctorant·es et des contractuel·les

    Coordonnées

    133 boulevard Davout - 75020 Paris

    Description du poste

    L’Ined participe au projet "LifeCycle : Early-life stressors and LifeCycle health", qui bénéficie d’un financement européen Horizon 2020 et a été développé dans le cadre d’un partenariat entre l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) et l’Ined.Il vise à établir un réseau européen de cohortes de naissance en réunissant plusieurs études existantes. L’objectif est d’explorer l'importance des conditions de vie et de l'environnement dès la petite enfance sur les trajectoires de développement des enfants, dans une perspective comparative. Les caractéristiques étudiées comprennent le contexte socio-économique, le statut migratoire, et des informations géolocalisées telles que la pollution ou l'accès aux services. L’équipe de l’Ined se concentre sur les caractéristiques des parents immigrés, le contexte des pays d’origine et d’accueil, et l’impact de ces caractéristiques sur le bien-être des jeunes enfants.

    Le/la postdoctorant·e recruté·e effectuera notamment des analyses statistiques de l’Étude Longitudinale Française depuis l'Enfance (Elfe) et coordonnera les analyses comparatives avec d'autres cohortes internationales. Il/elle participera à l’élaboration de rapports et d’articles scientifiques, ainsi qu’aux réunions du projet auxquelles il/elle présentera les résultats intermédiaires. Le/la postdoctorant·e alimentera et tiendra à jour la page web du projet.

    Des déplacements occasionnels en Europe sont à prévoir.

    Profil recherché : débutants acceptés

    Ce poste s’adresse aux titulaires d'un doctorat en démographie, sociologie, épidémiologie sociale, économie ou autres disciplines connexes.

    Les candidat·es doivent posséder d'excellentes compétences en analyse quantitative, et en particulier une expertise dans le traitement de données complexes et/ou longitudinales. Un intérêt démontré et des connaissances sur les thèmes de la petite enfance (caractéristiques socio-économiques, familiales, la santé et le bien-être) et/ou des migrations internationales seront appréciés.

    Contrat à durée déterminée (CDD)

    Le poste proposé est un plein temps à pourvoir à partir de janvier 2019 (date négociable avec le/la candidat·e retenu·e), dans le cadre d’un CDD de 24 mois. Le salaire mensuel pour ce poste se situera à partir de 2 668€ brut.

    Contact(s)

    Les responsables du projet à l’Ined sont Lidia Panico (démographe et épidémiologiste) et Mathieu Ichou (sociologue)

    Modalités de candidature

    Date limite : 29/10/2018

    Les dossiers de candidature comprendront : un CV détaillé, une lettre de motivation, 2 exemples de textes scientifiques du / de la candidate, les coordonnées de 2 personnes de référence et devront être transmis par mail sous la référence "Post-doctorant.e Life Cycle" à lidia.panico@ined.fr et mathieu.ichou@ined.fr. Les entretiens de recrutement auront lieu les 19 et 20 novembre 2018.