logo BDSP

Offres d'emploi


  1. Santé publique France recrute un Moniteur d'étude (f/h) - réf. DMNTT-CDD-2018-03

    Offre d'emploi. CDD. Val de Marne. Publiée le 08/08/2018.

    Employeur

    Santé publique France est l’agence nationale de santé publique française. Etablissement public de l’Etat sous tutelle du ministre chargé de la santé créé par l’ordonnance 2016-246 du 15 avril 2016, elle intervient au service de la santé des populations. Agence scientifique et d’expertise du champ sanitaire, elle a pour missions :

    1° L'observation épidémiologique et la surveillance de l'état de santé des populations ;

    2° La veille sur les risques sanitaires menaçant les populations ;

    3° La promotion de la santé et la réduction des risques pour la santé ;

    4° Le développement de la prévention et de l'éducation pour la santé ;

    5° La préparation et la réponse aux menaces, alertes et crises sanitaires ;

    6° Le lancement de l'alerte sanitaire.

    L’agence est organisée autour de 11 directions scientifiques et transversales et de 6 directions assurant le support et le soutien à l’activité.

    Son programme de travail, arrêté par son Conseil d’administration, s’articule autour de cinq axes prioritaires : les déterminants de santé, les populations, les pathologies, les interventions et les territoires, et les infrastructures.

    Coordonnées

    Localisation du poste : Saint-Maurice (siège) : 12 rue du Val d’Osne à Saint-Maurice (94)

    http://www.santepublique.france.fr

    Description du poste

    Affectation : La Direction des maladies non transmissibles et des traumatismes assure la surveillance épidémiologique des maladies non transmissibles et des traumatismes, de leurs principaux déterminants ainsi que de leurs complications. Ses missions contribuent à plusieurs plans nationaux et s’inscrivent dans les priorités de la Stratégie Nationale de Santé et la stratégie de santé outre-mer.

    En 2015, dans le monde, on estime que les maladies non transmissibles sont responsables de 71% de la mortalité prématurée. En France les maladies non transmissibles représentent le fardeau de santé publique le plus lourd en termes de morbidité et de mortalité.

    Les objectifs de la direction sont :

    • D’objectiver la situation épidémiologique et d’avoir une meilleure compréhension du lien entre les facteurs de risque/déterminants/expositions aux milieux de vie et la survenue des pathologies ;
    • De mieux répondre à la demande croissante d’indicateurs utiles au pilotage et à l’évaluation des politiques publiques nationales, régionales et locales, ainsi qu’à une meilleure prise en compte des inégalités sociales et territoriales, visant à réduire le fardeau ;
    • De mettre en cohérence ces indicateurs avec les interventions en prévention et promotion de la santé
    • De maintenir des collaborations avec les équipes de recherche pour le développement de la connaissance.

    L’Enquête de Santé publique Post-Attentats (ESPA) a pour objectif de mesurer l’impact psycho traumatique des attentats de novembre 2015 sur les populations (civils comme intervenants) qui y ont été fortement exposées ainsi que de mieux connaître l’utilisation des dispositifs de soins et les facteurs associés à cette utilisation. Une première phase de recueil de données a déjà eu lieu entre juillet et novembre 2016. Pour ce poste, il s’agit de préparer et de mener à bien la réalisation de la deuxième vague qui est prévue entre mars et juin 2019. Cette deuxième vague concerne les personnes ayant répondu à la première vague qu’il faut recontacter mais cette enquête sera aussi ouverte à l’ensemble des populations concernées. L’enquête se fait par web-questionnaire sur le site de santé publique France. La population concernée est informée de l’étude via les institutions d’appartenance, les media, les associations de victimes et d’aide aux victimes, les relais médicaux volontaires et des visites dans les cafés et auprès des résidents adjacents aux lieux d‘attentats. Les volontaires doivent remplir un questionnaire d’inclusion sur le site internet de “Santé publique France » puis accèdent au questionnaire de l’étude. A tout moment la personne qui répond au questionnaire peut appeler un numéro de téléphone dédié à l’enquête où un psychologue formé peut l’aider à répondre au questionnaire, écouter son histoire et l’aider le cas échéant à s’orienter vers une prise en charge.

    Santé publique France met par ailleurs en ligne sur son site internet un dossier thématique apportant des informations sur l’enquête ainsi que sur les impacts possibles des attentats et l’offre de prise en charge.

    Missions :

    Sous la responsabilité du coordonnateur de projet « ESPA 13 novembre », le moniteur d’étude aura pour missions

     de contribuer à la coordination logistique et la réalisation des actions planifiées pour le lancement et la réalisation de la deuxième phase de l’enquête

     d’apporter ainsi à l’équipe projet un soutien technique, fonctionnel et opérationnel aux différentes étapes du lancement et de la réalisation de la deuxième phase

    Activités :

    De manière opérationnelle, le moniteur d’étude devra mettre en œuvre le plan d’action de la phase 2 :

    1- Contribution à l’encadrement/ animation/gestion du planning de l’équipe des psychologues chargés de l’astreinte téléphonique

    2- S’assurer de la mise en place de la ligne téléphonique pour les psychologues répondants

    3- Organisation et participation aux réunions de travail : Groupe de travail questionnaire, conseil scientifique, comité de pilotage

    4- Réactualisation du web-site d’information sur l’étude

    5- Recettage et validation du web-questionnaire

    6- Suivi de l’inclusion des participants

    7- Gestion de la boite mail « Questions/réponses »

    8- Contribution à la rédaction de tout document utile au projet

    9- Représentation éventuelle auprès des partenaires internes et externes du projet

    Profil recherché : confirmés

    Niveau master 1 ou 2 (bac +5) dans le champ de la santé publique. 3 ans d’expérience professionnelle minimum

    Une expérience dans l’animation d’équipe et de la gestion de projet est souhaitable

    Aptitudes et compétences :

    • Maîtrise de l’ingénierie de projet
    • Capacité à rédiger des documents (note, compte-rendu…)
    • Capacité d'organisation (gestion de plannings)
    • Capacité d’animation d’un groupe de travail
    • Capacité de coordination de groupe
    • Capacité rédactionnelle
    • Capacité d’organisation
    • Rigueur
    • Autonomie
    • Aptitude à travailler en équipe
    • Réactivité
    • Connaissance en gestion de site internet

    Contrat à durée déterminée (CDD)

    Contrat à durée déterminée de droit public à temps plein de 8 mois.

    Détachement fonction publique d’Etat, territoriale ou Hospitalière possible

    Contact(s)

    Sur le poste : Philippe Pirard (Direction des maladies non transmissibles et des traumatismes)

    tél : 01 55 12 54 35

    Sur le recrutement : Marie-Christine Morel (Direction des Ressources Humaines) : 01 41 79 68 28

    Fichiers joints

    Modalités de candidature

    Adresser les candidatures (lettre de motivation + cv) en indiquant la référence de l’annonce par courriel :

    recrut@santepubliquefrance.fr