logo BDSP

Offres d'emploi


  1. Assistant(e) de service social à temps plein pour le dispositif de microstructures médicales en Seine-Saint-Denis (50% ETP) et le CAARUD de Saint-Denis (50%)

    Offre d'emploi. CDI. Seine Saint Denis. Publiée le 27/08/2018.

    Employeur

    L'association PROSES est un acteur de la réduction des risques auprès des usagers de drogues en Seine-Saint-Denis depuis 1997. Elle gère deux CAARUD (Montreuil et Saint-Denis), un dispositif d'hébergement à Montreuil et développe un réseau de microstructures médicales.

    Coordonnées

    63 avenue de la Resistance

    93100 Montreuil

    Description du poste

    L'association Proses recherche un(e) assistant(e) de service social à plein temps. Il/elle partagera son temps de travail entre le CAARUD de Saint-Denis (50%) et le projet expérimental de microstructures en Seine-Saint-Denis (50%). Prise de poste souhaitée en septembre 2018.

    Le dispositif de microstructures a pour objectif de renforcer la prise en compte des besoins sociaux et psychologiques dans le suivi médical de personnes suivies en ville ayant des conduites addictives ou en grande précarité sociale. Au sein de cabinets de médecine générale, de maisons de santé et d'un centre municipal de santé à Pierrefitte sur Seine, Saint-Denis et Epinay sur Seine, des permanences de 2h hebdomadaires d’assistant social et de psychologue sont assurées. Cette équipe constitue, avec le médecin traitant, la microstructure. Une réunion mensuelle associant l’ensemble des intervenants permet de coordonner au mieux le parcours des patients.

    Le CAARUD reçoit principalement des usagers de produits psychoactifs illicites (opiacés, cocaïne/crack), ainsi que des travailleuses du sexe (1/6 de la file active en 2017) essentiellement anglophones. Une infirmière et une psychologue y interviennent à mi-temps.

    Missions :

    En lien avec la direction, la coordinatrice du CAARUD et l’ensemble de l’équipe, l’assistant(e) de service social :

    • évalue les besoins des personnes rencontrées (droits sociaux, surendettement, logement/hébergement, parentalité, emploi…) et les accompagne dans leurs démarches.
    • développe le réseau des ressources institutionnelles et associatives locales mobilisables pour répondre à ces besoins.
    • est amené(e) à effectuer des accompagnements et des visites à domicile.

    Dans le cadre du réseau de microstructures (RMS93), en sus des missions ci-dessus, en lien avec le médecin traitant, la psychologue et le coordinateur médical du dispositif, il/elle :

    • tient des permanences de deux heures hebdomadaires dans chaque microstructure (5 MS en septembre 2018) et participe aux réunions de synthèse mensuelles.
    • dispose d’un temps de travail dédié aux démarches administratives.
    • met à jour le recueil de données centralisé de la coordination nationale des réseaux de microstructures et participe à sa refonte en cours (finalisation fin 2018).

    Profil recherché : confirmés

    • DEASS validé (ou autre diplôme de travailleur social selon expérience)
    • Expérience professionnelle souhaitée de deux ans minimum auprès des publics vulnérables
    • Expérience dans le domaine des addictions apprécié
    • habitude du travail multidisciplinaire
    • permis B souhaitable

    Contrat à durée indéterminée (CDI)

    Temps plein 35h/semaine

    Convention collective 66

    Contact(s)

    Dr Dominique Pataut, médecin coordinateur : coordomed.proses@yahoo.com 0684490976

    Fichiers joints

    Modalités de candidature

    Date limite : 30/09/2018

    cv+lm à adresser au Dr Dominique Pataut: coordomed.proses@yahoo.com et/ou à Mr Serge Longère, directeur: associationproses@yahoo.fr