logo BDSP

Offres d'emploi


  1. L'Ined recherche un Data manager pour le projet de recherche "StimHo"

    Offre d'emploi. CDD. Paris. Publiée le 19/04/2018.

    Employeur

    L’Institut national d’études démographiques (INED), établissement public à caractère scientifique et technologique (EPST) a pour mission de mener des recherches sur les différentes problématiques démographiques (fécondité et famille, santé et mortalité, migrations, etc.) et d’informer le public sur les évolutions en cours. Pluridisciplinaire par son recrutement comme par les recherches menées, l’INED accueille 250 agents, de nombreux chercheurs associés, des invités étrangers, des doctorants et des contractuels.

    L’unité « Santé sexuelle et reproductive » (UR14) repose sur un partenariat scientifique entre l’Ined - l’Inserm – l’Université Paris-Sud – l’UVSQ.

    Cette unité souhaite développer un nouveau projet de recherche intitulé « Des big data de santé pour découvrir les traitements occultés de l’infécondité » (StimHo) dont le financement a été obtenu auprès de l’Agence Nationale de la Recherche (ANR).

    Coordonnées

    Ined - 133 boulevard Davout - 75020 Paris

    http://www.ined.fr

    Description du poste

    Les techniques d’assistance médicale à la procréation occupent la scène scientifique et politique. Mais qui a conscience qu’ils ne sont que la partie émergée des traitements de l’infécondité ? Les stimulations hormonales constituent le premier traitement de l’infécondité, mais malgré ce rôle majeur, ce traitement reste complètement méconnu du fait de l’absence de sources pour l’étudier.

    Cependant, grâce aux données uniques de l’assurance maladie française accessibles dans deux infrastructures de recherche (Constances / EGB), notre équipe pluridisciplinaire, réunissant des épidémiologistes, médecins, sociologues, économistes de la santé, statisticiens, explorera trois axes de recherche essentiels de santé publique :

    1-  Combien de patientes sont traitées ? Pour estimer la dimension épidémiologique du traitement,

    2-  Qui a accès au traitement ? Pour révéler les inégalités sociales et territoriales,

    3- Quelle est l’adéquation entre les quantités de produit délivrées et les recommandations ? Pour évaluer l’impact économique des déviations aux bonnes pratiques.

    Le / la data manager aura pour mission principale d’exploiter les données provenant du Système National d’Information Inter Régimes de l’Assurance Maladie (SNIIRAM) dans les infrastructures de l’EGB et de Constances.

    Il sera inséré dans l’équipe de recherche et collaborera avec l’ensemble des chercheurs sur les trois grands axes de recherche du projet.

    Cette mission impliquera en particulier de :

    • Manipuler des larges volumes des données avec SAS Entreprise Guide
    • Extraire des données en utilisant des requêtes SQL
    • Programmer sous SAS les variables d’analyse
    • Analyser des données
    • Documenter le travail (documentation des programmes, notes techniques et de synthèse)

    Profil recherché : débutants acceptés

    Formation initiale de Bac +2 (IUT STID) à Bac +5 (Master PRO), spécialisation en statistiques, mathématiques appliquées ou biostatistiques.

    Expérience et compétences :

    • Bonne maîtrise des requêtes SQL
    • Bonne maîtrise de SAS Entreprise Guide (Sas Add-In, SAS ODS, Sas macro)
    • Expérience souhaitée dans l’utilisation des données du SNIIRAM
    • Capacités rédactionnelle
    • Une expérience dans l’appui à la recherche sera un atout

    Contrat à durée déterminée (CDD)

    CDD de 12 mois à plein temps, renouvelable. Ce poste est à pouvoir au plus tôt

    Modalités de candidature

    Merci d’envoyer votre candidature (CV et lettre de motivation) sous la référence « Chargé.e d’études projet StimHo » aux deux adresses courriel suivantes  : roche@ined.fr et elisabeth.morand@ined.fr.