logo BDSP

Offres d'emploi


  1. Coalition PLUS recrute un-e Biostatisticien-ne à la Direction recherche communautaire

    Date limite de candidature dépassée. Offre d'emploi. CDI. Seine Saint Denis, Bouches du Rhône. Publiée le 05/04/2018.

    Employeur

    Union internationale d'ONG communautaires de lutte contre le sida et les hépatites virales fondée en 2008, Coalition PLUS regroupe actuellement 15 organisations adhérentes1, intervenant dans 35 pays auprès d’une centaine d’associations partenaires. S’inscrivant dans la démarche communautaire, notre union milite pour que les personnes infectées, affectées ou particulièrement vulnérables au VIH et au VHC soient systématiquement placées au coeur des processus décisionnels, de réalisation et d’évaluation des programmes de santé qui les concernent. A travers les différents programmes de son Secrétariat et ses 6 plateformes sousrégionales d'interventions, elle a pour objectif de renforcer les capacités de ses membres et partenaires, tout en organisant des espaces privilégiés de partage de connaissances et d'expertise. Coalition PLUS regroupe une équipe de 30 personnes à Pantin (93), Genève, Bruxelles et Dakar, à travers ses différentes directions : plaidoyer, communication et collecte, recherche communautaire, réseaux, administration, finances et vie associative.

    Description du poste

    Au sein de Coalition PLUS, un programme de recherche communautaire a été créé dès 2008, pour pouvoir produire des données dans un double objectif : l’amélioration des actions des associations et l’amélioration des politiques publiques, avec comme but ultime la transformation sociale. L’activité du programme recherche communautaire est organisée autour de trois axes stratégiques : (i) la mise en place de projets de recherche impliquant une ou plusieurs associations de Coalition PLUS ; (ii) le soutien technique aux associations du réseau pour la mise en place de projets de recherche communautaire et la valorisation ; (iii) la promotion de l’approche communautaire en recherche à l’externe du réseau.

    Dans le cadre du développement de la Direction recherche communautaire, Coalition PLUS recrute un-e biostatisticien-ne. L’équipe se compose actuellement d’une directrice de la recherche communautaire, d’une responsable, deux ingénieurs d’étude et une ingénieure de recherche.

    Objectif général du poste

    En concertation avec le reste de l’équipe, le/la biostatisticien-ne participe à l’activité de la Direction recherche communautaire de Coalition PLUS et est chargé-e d’analyser des données issues des bases de données des différents projets de recherche menés au sein de la direction et, ponctuellement, des projets de recherche menés par les membres et les partenaires de Coalition PLUS.

    Missions

    Les missions et tâches du/de la biostatisticien-ne s’inscrivent dans l’activité de l’équipe de recherche de Coalition PLUS. En concertation avec le reste de l’équipe, il/elle contribue notamment à :

    • Vérifier la validité et l’intégrité des données ;
    • Rédiger le plan d’analyse statistique en collaboration avec l’équipe et les partenaires scientifiques ;
    • Programmer les analyses statistiques sous les logiciels STATA, SPSS, ou R ;
    • Interpréter, discuter et présenter les résultats des analyses en collaboration avec l’équipe et les partenaires scientifiques;
    • Participer à la rédaction de protocole, rapport, d’articles et communications issues des études.
    • Encadrer des stagiaires, des étudiant-e-s;

    Délégation/autonomie/responsabilités

    • Autonomie dans ses missions dans le cadre des objectifs de l’action et des orientations de Coalition PLUS qui s’appliquent à ses missions ;
    • Sens de l’organisation, rigueur, méthode, adaptabilité et sens du travail en équipe.

    Rattachement hiérarchique et fonctionnel

    • Salarié-e de droit français, il/elle est rattaché-e à la Direction recherche communautaire de Coalition PLUS ;
    • Il/elle rapporte au/à la responsable recherche.

    Obligations professionnelles

    • Devoir de réserve, de confidentialité et de respect de l’éthique et des valeurs de Coalition PLUS (http://www.coalitionplus.org/charte/);
    • Participation aux réunions de salarié-e-s ;
    • Participation souhaitée aux évènements de la vie associative qui lui seront proposés.

    Profil recherché : confirmés

    Formation :

    • Master en mathématiques ou statistiques avec une connaissance de la modélisation des données épidémiologiques.

    Compétences requises :

    • Maitrise des logiciels STATA, SPSS et R ;
    • Analyse de données : Données transversales et longitudinales.
    • Modélisation statistique : régression (linéaire, logistique, multinomial), analyses GEE, modèles à effets mixtes, modèles multiniveaux, analyse de survie (modèles de Cox, risques compétitifs), méta-analyse, analyses RDS (Respondent Driven Sample), analyses cluster.
    • Français et anglais lu/écrit/parlé. La maîtrise d’une autre langue de travail de l’une des associations membres de Coalition PLUS est un atout ;

    Expériences :

    • Expérience professionnelle d’au moins 5 ans ;
    • Expérience d’au moins 5 ans en analyse de données et valorisation des données dans le champ de la santé et idéalement dans la recherche sur le VIH/SIDA ;
    • Expérience de travail à l’international et/ou à l’étranger sera un atout;
    • Expérience dans le monde associatif est un atout ;
    • Expérience dans le domaine du VIH et/ou hépatites virales et/ou solidarité internationale est également un atout.

    Le/La biostatisticien-ne est capable de :

    • Analyser des données quantitatives ;
    • Rédiger des articles scientifiques en anglais pour valorisation dans des revues internationales à comité de lecture ;
    • Présenter des résultats dans des conférences scientifiques internationales ;
    • Réaliser des recherches bibliographiques ;
    • Travailler sur plusieurs projets et activités de recherche à la fois ;
    • Travailler en équipe et en autonomie, en sachant prioriser ses tâches ;
    • Utiliser des outils informatiques (SPSS, SAS…).

    Le/La biostatisticien-ne est une personne :

    • Avec une forte volonté d’agir pour le changement social ;
    • Avec une grande aisance relationnelle ;
    • Avec une grande capacité d’adaptation à différents projets et contextes culturels ;
    • Polyvalente et dynamique ;
    • Rigoureuse et organisée ;
    • Réactive et force de proposition.

    Contrat à durée indéterminée (CDI)

    Conditions d’exercice

    • Lieu d’activité : au siège de l’association à Pantin (93) ou à Marseille au sein du SESSTIM;
    • Mobilité géographique : au moins 8 missions à l’étranger par an, ne dépassant en règle générale pas dix jours. Si poste basé à Marseille, déplacement une semaine par mois à Pantin, mais adaptable selon les missions à l’étranger ;
    • Salaire : [2500€ - 3300€ brut mensuel] négociable selon expérience ;
    • Type de contrat : CDI - poste éligible à l'accord d'entreprise sur le forfait jour ;
    • Avantages sociaux : mutuelle, prévoyance, chèques déjeuner et participation à hauteur de 50% au titre de transport ;
    • Entrée en fonction : le plus tôt possible et au plus tard fin avril 2018 ;
    • Période d’essai : 2 mois (renouvelable une fois)

    Contact(s)

    Pour plus de renseignements sur le poste : Rosemary Delabre rdelabre@coalitionplus.org

    Fichiers joints

    Modalités de candidature

    Date limite : 13/04/2018

    Les candidatures sont à envoyer par e-mail exclusivement à: recrutement@coalitionplus.org au plus tard le 13/04/2018 ;

    Les candidatures devront obligatoirement comporter i) CV, ii) lettre de motivation, iii) liste de publications et communications. Merci de mentionner dans l’objet du mail : « Candidature_biostatisticien-ne» ;

    Un entretien sera proposé aux candidat-e-s retenu-e-s entre le 16/04/2018 au 20/04/2018.

    Les candidatures de personnes vivant avec le VIH/sida et/ou une hépatite virale ou appartenant aux communautés concernées sont vivement encouragées.