logo BDSP

Offres d'emploi


  1. L'OFSEP recrute un(e) biostatisticien(ne) (H/F)

    Offre d'emploi. CDD. Rhône. Publiée le 02/02/2018.

    Employeur

    L’Observatoire Français de la Sclérose en Plaques (OFSEP, http://ofsep.org), a été créé pour constituer une cohorte de patients atteints de la Sclérose en plaques (SEP) fournissant une « photographie » de la SEP au niveau français. La cohorte OFSEP est nationale et ouverte. Elle comporte plus de 55 000 personnes atteintes de SEP, soit la moitié des malades résidant en France. Par la généralisation du suivi longitudinal et l'association systématique des données cliniques à des prélèvements biologiques et aux données de neuro-imagerie, l’OFSEP a pour double objectif d'améliorer la qualité, l'efficacité et la sécurité des soins et de favoriser les recherches cliniques, fondamentales et translationnelles dans la SEP. Dans ce cadre il bénéficie d'un soutien de l'Agence Nationale pour la Recherche et de partenariats industriels.

    L’OFSEP est coordonné par le Pr Sandra Vukusic, chef du Service de Neurologie A de l’Hôpital neurologique Pierre Wertheimer à Lyon. Il est porté par un consortium associant la Fondation Eugène Devic EDMUS contre la SEP, l'Université Claude Bernard Lyon 1 et les Hospices Civils de Lyon (HCL). L’équipe du Centre de Coordination Nationale (CCN) de l’OFSEP est en charge du bon déroulement opérationnel des activités. Le CCN a notamment pour mission d’organiser au niveau national la collecte des données auprès des 40 centres experts de la sclérose en plaques participant au projet et de constituer la base de données commune.

    Placé sous la responsabilité du responsable des ressources, le CCN dispose d’un chef de projet pour chaque axe de recueil de données (cliniques, biologiques, d’imagerie), d’un biostatisticien, d’un data manager et d’un informaticien dont l’activité est sous la responsabilité du Responsable Cohorte. Il dispose également d’un responsable des collaborations académiques et d’un responsable des collaborations industrielles qui sont les interlocuteurs principaux des porteurs de projets. Pour chaque projet, ils s’entourent des membres de l’équipe compétents (chefs de projets, épidémiologiste, statisticien…).

    Coordonnées

    Hôpital neurologique Pierre Wertheimer, Service de Neurologie A, 59 boulevard Pinel, Bron

    http://www.ofsep.org/fr/

    Description du poste

    1. Le/la statisticien(ne) sera en charge de mettre en œuvre les analyses statistiques à conduire sur les différents projets en cours et à venir confiées au CCN, en concertation étroite avec les porteurs de projets scientifiques, le biostatisticien senior, les responsables des collaborations académiques/industrielles et le responsable cohorte. Le travail consistera principalement à :
    • rédiger le plan d’analyse pour répondre à l ‘objectif de l’étude et contribuer à la rédaction du protocole conformément aux procédures qualités
    • gérer, vérifier, corriger les fichiers de données,
    • analyser les données,
    • restituer les résultats et leur interprétation aux porteurs de projets
    • rédiger des rapports statistiques et contribuer à la rédaction d'articles scientifiques,

    Dans le cadre de collaborations, le/la statisticien(ne) pourra être également amené à intervenir lors de réunions téléphoniques à l’international.

    1. De façon à favoriser l’évolution régulière des connaissances et des compétences, le/la statisticien(ne) recruté(e) par l’OFSEP sera amené(e) à participer aux séminaires scientifiques organisées par le service de Biostatistiques des Hospices Civils de Lyon (Service du Pr René Ecochard, Pr Pascal Roy).

    Profil recherché : débutants acceptés

    • Master 2 en biostatistiques (débutant accepté)

    ou

    • Licence en statistiques avec une expérience d’au moins 5 ans dans une structure de recherche académique en épidémiologie ou en recherche clinique (INSERM, CNRS…) ou dans une CRO.

    Compétences requises :

    • maitrise des différents tests statistiques usuels (Khi 2, Fisher, Student, Wilcoxon, etc.)
    • maîtrise des méthodes statistiques appliquées aux sciences de la vie (régression linéaire, régression logistique, modèle de survie type régression de Cox, Kaplan-Meier, etc.)
    • maîtrise de la programmation dans les logiciels SAS (stat, macro) et R
    • autonomie et rigueur scientifique
    • qualités rédactionnelles
    • bon niveau d’anglais scientifique : lu, écrit, parlé

    Le/la statisticien(ne) est soumis au secret professionnel dans le cadre des données qu’il aura à gérer et analyser.

    Contrat à durée déterminée (CDD)

    Contrat à durée déterminée de 1 an, renouvelable. Salaire en fonction des diplômes et de l’expérience. Poste à pourvoir dès que possible.

    Contact(s)

    Fabien Rollot (biostatisticien, fabien.rollot@chu-lyon.fr, 04 72 35 75 57)

    Fichiers joints

    Modalités de candidature

    Date limite : 28/02/2018

    Faire parvenir une lettre de motivation et un CV à l’adresse suivante : veronique.millot@chu-lyon.fr