logo BDSP

Offres d'emploi


  1. Santé publique France recherche un stagiaire (h/f) (M2) pour la Direction Santé Environnement - Unité risques et impacts sanitaires liés aux milieux

    Offre pourvue. Stage. Val de Marne. Publié le 15/01/2018, maj : 25/01/2018.

    Employeur

    Santé publique France est l’agence nationale de santé publique française. Etablissement public de l’Etat sous tutelle du ministre chargé de la santé créé par l’ordonnance 2016-246 du 15 avril 2016, elle intervient au service de la santé des populations. Agence scientifique et d’expertise du champ sanitaire, elle a pour missions :

    1° L'observation épidémiologique et la surveillance de l'état de santé des populations ;

    2° La veille sur les risques sanitaires menaçant les populations ;

    3° La promotion de la santé et la réduction des risques pour la santé ;

    4° Le développement de la prévention et de l'éducation pour la santé ;

    5° La préparation et la réponse aux menaces, alertes et crises sanitaires ;

    6° Le lancement de l'alerte sanitaire.

    L’agence est organisée autour de 10 directions scientifiques et transversales et de 6 directions assurant le support et le soutien à l’activité.

    Son programme de travail, arrêté par son Conseil d’administration, s’articule autour de cinq axes prioritaires : les déterminants de santé, les populations, les pathologies, les interventions et les territoires, et les infrastructures.

    Coordonnées

    Site de Saint-Maurice (siège) : 12 rue du Val d’Osne à Saint-Maurice (94)

    http://www.santepubliquefrance.fr

    Description du poste

    Thème : Evolution des indicateurs de recours aux soins pendant les vagues de chaleur

    Contexte :

    Depuis 2004, dans le cadre du plan national canicule, Santé publique France assure une surveillance de l’impact de la chaleur sur la mortalité et sur le recours aux soins, à partir d’un système de surveillance syndromique Sursaud intégrant des données de passages aux urgences et de consultations SOS médecins.

    Cette surveillance est notamment utilisée pour aider à la décision pendant les alertes canicules, et pour faire une première estimation de l’impact sanitaire des vagues de chaleur (1,2).

    En 2015, 2016 et 2017, la France a connu plusieurs vagues de chaleur importantes, dont certaines présentant des caractéristiques nouvelles en termes de période et de zones géographiques touchées.

    Dans un contexte de changement climatique, les vagues de chaleur sont appelées à se multiplier, et à être plus précoce, plus intense, et plus étendues géographiquement. Il est donc important de mieux comprendre les dynamiques entre les caractéristiques des vagues de chaleur et l’évolution des indicateurs de recours aux soins, en documentant les impacts des canicules de 2015, 216 et 2017.

    Objectifs pédagogiques :

    La mission confiée au stagiaire consiste en la réalisation des tâches suivantes :

    • Analyse de la littérature sur l’impact des vagues de chaleur sur les recours aux soins à partir des articles parus entre 2013 et 2017 (la littérature publiée avant 2013 sur le sujet ayant déjà fait l’objet d’une analyse (3)), pour en tirer des indicateurs pertinents à analyser en complément de ceux déjà utilisés ;
    • Description de l’évolution des indicateurs sélectionner pendant les vagues de chaleur de 2015, 2016 et 2017, à partir des données des passages aux urgences et SOS médecins, à l’échelle nationale et régionale ;
    • Proposition d'axes d’amélioration de la surveillance fondée sur des indicateurs de recours aux soins pendant les vagues de chaleur.

    Le travail se fera sous l'encadrement de Mathilde Pascal, en collaboration avec l'équipe de l'Unité.

    Références :

    (1) Pascal, Mathilde & Laaidi, Karine & Wagner, Vérène & Bung Ung, Aymeric & Smailli, Sabira & Fouillet, Anne & Casério-Schoneman, Céline & Beaudeau, Pascal. (2012). How to use near real-time health indicators to support decision-making during a heat wave: the example of the French heat wave warning system. Plos Currents Disasters. . 10.1371/4f83ebf72317d.

    (2) Caserio-Schönemann, Céline & Fouillet, Anne & Ung, Aymeric & Zurbaran, Manuel & Bousquet, Vanina & Laaidi, Karine & Pascal, Mathilde & Denys, Sébastien & Cardoso, T & Gallay, Anne. (2016). Impact of the 2015 July Heat Waves in France on Heat-Related Causes. Online Journal of Public Health Informatics. 8. . 10.5210/ojphi.v8i1.6510.

    (3) Pascal, Mathilde & O, Retel & Laaidi, Karine & A, Ung & V, Wagner. (2013). Impact des vagues de chaleur sur les recours aux soins : une revue de la littérature. Bulletin épidémiologique hebdomadaire. 341-347.

    A partir de février

    Durée : 6 mois

    Pour tout renseignement, consulter le portail sur le site :

    http://invs.santepubliquefrance.fr/Dossiers-thematiques/Environnement-et-sante/Climat-et-sante/Chaleur-et-sante

    Profil recherché : débutants acceptés

    Master 2

    Compétences :

    Le stagiaire doit avoir une maîtrise suffisante de l’anglais pour la partie bibliographique et si possible, à même de réaliser des analyses statistiques descriptives, idéalement avec le logiciel R.

    Stage

    Convention de stage

    Contact(s)

    Département Santé Environnement : Mathilde PASCAL, Chargée de projets scientifiques

    e-mail : Mathilde.PASCAL@santepubliquefrance.fr

    Tel. 01 41 79 68 87

    Fichiers joints

    Modalités de candidature

    Adresser les candidatures (lettre de motivation + cv) à Mathilde.PASCAL@santepubliquefrance.fr