logo BDSP

Offres d'emploi


  1. L'UMRESTTE recrute (par voie de concours) un(e) chargé(e) de recherche en épidémiologie (H/F) dans le champ de la mobilité et des transports

    Offre d'emploi. FP. Rhône. Publiée le 16/01/2018.

    Employeur

    L’UMRESTTE est une Unité Mixte de Recherche associant l’IFSTTAR et l’Université de Lyon (Université Claude Bernard Lyon 1). Ses missions sont d'améliorer la connaissance et la prévention de la traumatologie accidentelle, des effets des nuisances environnementales et des conditions de travail sur la santé, notamment par des recherches épidémiologiques portant sur les facteurs de risque, la prise en charge et le devenir des victimes.

    Acteur majeur de la recherche européenne sur la ville et les territoires, les transports et le génie civil, l’Institut français des sciences et technologies des transports, de l’aménagement et des réseaux (IFSTTAR), est un établissement public à caractère scientifique et technologique. L'Ifsttar conduit des travaux de recherche finalisée et d’expertise dans les domaines des transports, des infrastructures, des risques naturels et de la ville pour améliorer les conditions de vie de nos concitoyens et plus largement favoriser un développement durable de nos sociétés. L’Ifsttar est organisé en cinq départements de recherche, structurés en laboratoires et unités mixtes de recherche.

    Le département « Transport, santé, sécurité » (TS2) est une structure de recherche dédiée à l’Homme, à ses aptitudes et à ses interactions avec son environnement. Pour la plus grande part d’entre elles, ses recherches ont comme objet les transports et/ou leur sécurité et s’inscrivent dans une approche système intégrant le triptyque usager-véhicule-infrastructure. Biomécanique, épidémiologie, ergonomie, sciences cognitives, plusieurs de ses laboratoires contiennent dans leur nom même une référence forte à l’Homme, tant dans ses dimensions physio-pathologiques que cognitives ou comportementales.

    En tant qu’unité mixte de recherche, l’Umrestte est à la croisée de deux projets de regroupements d’institutions de recherche, l’IDEX de LYON et l’I-Site de Marne la Vallée ; dans ces deux entités, la ville sera un champ de recherche essentiel.

    Coordonnées

    UMRESTTE Ifsttar

    25 avenue François Mitterrand

    69500 Bron France

    http://www.umrestte.ifsttar.fr/

    Description du poste

    Le (La) chercheur(se) recruté(e) développera des recherches visant à améliorer la connaissance des traumatismes et de leurs conséquences dans un contexte particulièrement nouveau. Ses travaux s’inscriront en effet dans le cadre de la fusion des bases de données médicales et médico-administratives issue de la loi du 26/01/2016 de modernisation du système de santé, et dans celui d’un changement majeur de technologie avec l’arrivée du véhicule autonome. Ces recherches répondent à de réels enjeux industriels, sociétaux et de santé publique.

    Pour établir son programme de recherche, le (la) chercheur(se) pourra s’appuyer sur des données recueillies par l’UMRESTTE, grâce notamment au Registre des victimes d’accidents de la circulation dans le département du Rhône ou à l’Observatoire Rhône-Alpes du traumatisme (ORAT) pour tout ce qui concerne les accidents de la vie courante dans le département de l’Ain. Par ailleurs, il(elle) aura également accès à des données de l’assurance maladie (SNIIRAM), des hôpitaux (PMSI) et des causes de décès (CépiDC Inserm). A cela s’ajoute d’autres données prochainement disponibles grâce à la refonte du Système d’Information de la Délégation à la Sécurité Routière.

    Il est attendu de la personne recrutée d’avoir une activité de production de la recherche. Il/elle devra notamment veiller à publier ses travaux dans les revues internationales à comité de lecture répondant aux canons de la discipline, mais également dans des revues ou ouvrages plus finalisés dans les champs de l’Ifsttar. Il/elle proposera et pilotera des projets de recherche. Il/elle participera par ailleurs à la vie scientifique collective de son laboratoire, du département et de l’institut. En complément de son activité de production de la recherche, il est également attendu d’un(e) chargé(e) de recherche une activité d’enseignement et d’encadrement (master, thèse, ingénieurs, post-doc), avec l’objectif de passer une Habilitation à Diriger des Recherches. Les activités suivantes sont aussi attendues :

    • activités de valorisation, gestion de contrats de recherche, expertise.
    • activités internationales (participation à des projets européens, collaborations internationales suivies, contributions à la visibilité internationale de l’institut).
    • rayonnement scientifique (membre de sociétés savantes, de comités éditoriaux, de comités scientifiques d’instituts, de colloques, …).

    Le (la) candidat(e) sera affecté(e) à l’Unité Mixte de Recherche Epidémiologique et de Surveillance Transport Travail Environnement (Umrestte) au sein du département TS2 à Bron.

    Profil recherché : débutants acceptés

    Le poste est ouvert aux titulaires d’un doctorat en épidémiologie (ou d’un niveau de compétences équivalent, en particulier pour les candidats(es) étrange(è)r(e)s). Une expérience de la recherche épidémiologique dans l’un des domaines couverts par l’UMRESTTE sera appréciée.

    Le(la) chercheur(se) recruté(e) devra être capable de mettre en place de nouvelles études épidémiologiques dans les domaines de la mobilité et des transports. Il/elle devra également maîtriser les méthodes de traitement statistique appliquées en épidémiologie.

    L’aptitude au travail en équipe et des qualités relationnelles sont requises, tout comme des qualités de communication orales et écrites en français et en anglais. La rigueur scientifique, ainsi que des capacités d’autonomie et d’organisation sont également attendues.

    Le poste est sur un profil de chargé de Recherche du Ministère de la transition ecologique et solidaire, catégorie A

    Contrat de la fonction publique

    Le concours sera ouvert au printemps 2018 pour un oral devant le comité d'évaluation qui se tient en général en mai-juin. Les dates seront précisées dès que possible. Il s'agit d'un poste à temps plein. La rémunération dépend de l'ancienneté qui permet d'établir l'échelon au niveau duquel le candidat retenu sera embauché. Les grilles de salaire sont celles du corps des chercheurs du ministère de la transition écologique : https://www.emploi-collectivites.fr/grille-indiciaire-etat-charge-recherche-developpement-durable/0/6006.htm

    Contact(s)

    martine.hours@ifsttar.fr

    Fichiers joints

    Modalités de candidature

    Les personnes interessées doivent aller sur le site du ministère de la transition écologique et solidaire ; http://www.concours.developpement-durable.gouv.fr/charge-e-de-recherche-du-developpement-durable