logo BDSP

Offres d'emploi


  1. Le Syndicat mixte du Pays de Brocéliande recrute un Pilote MAIA (H/F)

    Offre d'emploi. CDD. Ille et Vilaine. Publiée le 21/12/2017.

    Employeur

    Syndicat mixte du Pays de Brocéliande

    L'activité du Syndicat mixte du Pays de Brocéliande recouvre des actions et des programmes au service des Communautés de communes, des communes et de l'ensemble des acteurs et partenaires locaux comme :

    • le déploiement du dispositif MAIA (Méthode d'Action pour l'Intégration des services d'aides et de soins dans le champ de l'Autonomie) sur le territoire
    • la gestion du Centre local d'Information et de Coordination (CLIC)
    • une mission Santé
    • le pilotage et la mise en oeuvre du contrat unique de partenariat 2015-2020 Europe/Région/Pays
    • l'élaboration, l'approbation, la mise en oeuvre, le suivi et la révision du Schéma de cohérence territoriale (SCoT), l'élaboration du Plan Climat Air Energie Territorial
    • la coordination et l'animation d'opérations de développement local à échelle du Syndicat mixte

    Coordonnées

    48 rue de Saint-Malo

    BP86048

    35360 Montauban-de-Bretagne

    http://www.pays-broceliande.com

    Description du poste

    Dans le cadre du fonctionnement de la MAIA du Pays de Brocéliande, le Syndicat mixte recrute un(e) pilote MAIA.

    La MAIA est une méthode qui associe tous les acteurs des champs sanitaire, social et médico-social engagés dans l’accompagnement des personnes en perte d’autonomie, âgées et/ou en situation de handicap (enfants et adultes) et de leurs aidants.

    En Ille et Vilaine, ce sont les structures gestionnaires des CLIC qui portent les missions de pilote MAIA. Les missions de gestionnaires de situations complexes sont assurées, sous la responsabilité d’un médecin conseil territorial PA/PH, au sein des équipes médico-sociales du Département, spécifiquement renforcées dans ce but sur chaque territoire.

    CONTEXTE TERRITORIAL DU POSTE

    Les professionnels des secteurs sanitaires, sociaux et médico-sociaux ont initié sur le territoire plusieurs démarches pour la prise en charge et l’accompagnement des personnes en situation de perte d’autonomie. Outre la mise en place de la MAIA, le fruit de cette dynamique se traduit aujourd’hui par le déploiement de nouveaux dispositifs : la participation au dispositif du parcours des ainés en risque de perte d’autonomie (PAERPA), la reconduction de l’expérimentation de l’article 70, la mise en œuvre de la Réponse Accompagnée Pour Tous, la réflexion d’une création de plateforme d’appui aux professionnels de santé libéraux.

    Le pilotage de la MAIA doit s’inscrire en s’appuyant sur les ressources et les dynamiques en cours en prenant soin de renforcer l’articulation des dispositifs, de développer les bonnes complémentarités, de contribuer à les simplifier (mode de gouvernance, instance de concertation, outils communs, …) et d’en faciliter la lisibilité et l’interopérabilité.

    MISSIONS

    Le pilote a pour fonctions principales de faciliter et de promouvoir l’intégration des services de soins et d’aides en direction de la population cible du dispositif MAIA. Pour cela, il :

    • Etablit un diagnostic organisationnel approfondi des ressources du territoire, régulièrement actualisé.
    • Favorise la mise en place d’un dispositif d’intégration des services qui se développe selon 6 axes : la concertation, le guichet intégré, l’évaluation multidimensionnelle, la gestion de cas, le plan de service individualisé et le système d’information partagé.
    • Constitue et réunit, avec l’appui de l’ARS et du Département, la table de concertation tactique dont il assure le suivi de la mise en œuvre des décisions et à laquelle il rend compte de l’avancement du projet.
    • Restitue ses travaux à la table stratégique départementale à laquelle il participe.
    • Impulse et s’assure de la mise en œuvre progressive sur le territoire MAIA du processus de guichet intégré, dont il recueille les données partagées et élabore ensuite des procédures et outils communs.
    • Etablit et rédige (ou complète) les protocoles et procédures nécessaires à l’accompagnement pluridisciplinaire des cas complexes.
    • Documente les actions réalisées en vue de l’identification puis de la résolution des obstacles à la mise en œuvre du dispositif et à sa validation
    • Rend compte de son action collectivement aux partenaires engagés dans le dispositif et spécifiquement à l’ARS dans le cadre du financement.
    • Etablit et développe une relation et une organisation spécifique avec le médecin conseil territorial PA/PH (lien entre les informations cliniques recueillies et les orientations des tables tactique et stratégique, identification des doublons et rupture de continuité des parcours des personnes, …)
    • Développe un partenariat local favorisant la coopération, la coordination et la co-responsabilisation

    Par ailleurs, le pilote MAIA s’inscrit dans la dynamique départementale et régionale existante et participe aux réflexions et travaux menés collectivement dans le cadre du développement de la méthode. Il a un rôle de veille sur l’adéquation du système de soins et d’aides aux besoins de la population cible.

    RELATIONS HIÉRARCHIQUE ET FONCTIONNELLE

    Le pilote MAIA est rattaché hiérarchiquement au Président et à la directrice générale du Syndicat mixte du Pays de Brocéliande.

    Le pilote devra tout particulièrement s’attacher à la qualité relationnelle et opérationnelle de son action avec le médecin conseil territorial personnes âgées /personnes handicapées et les deux gestionnaires de cas.

    Les autres relations fonctionnelles sont nombreuses et variées avec les acteurs impliqués dans la planification, l’organisation et la gestion des structures de soins et d’aides du territoire MAIA participant au maintien à domicile de la population cible. Le pilote s’attachera également à développer des coopérations avec les autres pilotes MAIA du département.

    MOYENS MIS À DISPOSITION

    • Matériels : ordinateurs + logiciels bureautique et de gestion
    • Véhicule de service pour déplacements

    CONTRAINTES DU POSTE

    • Déplacements réguliers sur le territoire et hors territoire
    • Disponibilité, flexibilité horaire, réunions en soirée

    Profil recherché : confirmés

    PROFIL ET COMPÉTENCES

    • Niveau master tourné vers l’organisation et la gestion du système sanitaire et médico-social
    • Expérience de conduite de projets et capacité à travailler en mode conduite de projet
    • Capacité à analyser et à identifier les problématiques locales afin d’adapter le mode d’organisation MAIA aux particularités du territoire
    • Connaissance du tissu sanitaire et médico-social construite en particulier lors d’expériences antérieures
    • Intérêt pour l’organisation systémique
    • Expérience en management d’équipe appréciée
    • Aptitude à la communication institutionnelle
    • Aptitude à la négociation
    • Expérience en gérontologie et handicap

    QUALITÉS REQUISES

    • Forte compétence relationnelle
    • Sens de l’innovation
    • Dynamisme
    • Créativité
    • Autonomie
    • Leadership

    Contrat à durée déterminée (CDD)

    CDD de la fonction publique - Contrat de 3 ans - Prise de poste souhaitée dès que possible - Emploi contractuel de catégorie B sur le grade de rédacteur principal de 1ère classe - Travail à temps plein

    Contact(s)

    Renseignements administratifs uniquement par mail à l'adresse suivante : spoulain@pays-broceliande.fr

    Fichiers joints

    Modalités de candidature

    Date limite : 26/01/2018

    Lettre de motivation et CV à transmettre avant le 26 janvier 2018 à l'attention de Monsieur le Président du Syndicat mixte du Pays de Brocéliande par mail à spoulain@pays-broceliande.fr ou par courrier à l'adresse suivante : 48 rue de Saint-Malo - BP86048 - 35360 Montauban-de-Bretagne.

    Les entretiens se tiendront la semaine du 5 au 9 février 2018.