logo BDSP

Offres d'emploi


  1. Stage "Analyse des évaluations d’impacts économiques, sanitaires et environnementaux des risques chimiques : identification des pratiques nationales, européennes et internationales, forces et faiblesses et application à une étude de cas"

    Stage. Val de Marne. Publié le 07/12/2017.

    Employeur

    L'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) assure des missions de veille, d'expertise, de recherche et de référence sur un large champ couvrant la santé humaine, la santé et le bien-être animal, et la santé végétale. Elle offre une lecture transversale des questions sanitaires et appréhende ainsi, de manière globale, les expositions auxquelles l'Homme peut être soumis à travers ses modes de vie et de consommation ou les caractéristiques de son environnement, y compris professionnel. L’Anses informe les autorités compétentes, répond à leurs demandes d'expertise. L'Agence exerce ses missions en étroite relation avec ses homologues européens.

    Coordonnées

    14 rue pierre et marie curie

    94700 Maisons-Alfort

    https://www.anses.fr/fr/system/files/Stage-2017-027%20Evaluations%20d%27impacts%20%C3%A9conomiques.pdf

    Description du poste

    La Direction de l’évaluation des risques (DER) assure l’ensemble des missions d’évaluation dans le domaine des bénéfices et des risques nutritionnels et sanitaires liés à l’alimentation, des risques liés à la santé-environnement, des risques liés à la santé au travail, des risques liés à la santé, à l’alimentation et au bien-être des animaux, et des risques liés à la santé des végétaux. Elle fait appel aux collectifs d’experts constitués auprès de l’Agence en coordonnant leurs travaux. Elle peut également faire appel aux compétences scientifiques de ses personnels, et travaille en liaison avec les autres entités de l’Agence. Dans son domaine de compétence, elle assure des missions d’alerte et de vigilance, organise les études et enquêtes nécessaires à la collecte des données utiles à ses travaux d’expertise, gère les observatoires et bases de données qui y sont associés et mène à bien les développements méthodologiques nécessaires à l’accomplissement de ses missions. L’UESC élabore les dossiers scientifiques proposés par la France dans le cadre de la mise en œuvre des Règlements européennes REACH (règlement (UE) n° 1907/2006) et CLP (règlement (CE) n°272/2008). L’UESC a en charge l’élaboration de valeurs sanitaires de référence (VTR, VLEP, IBE, VGAI...) et réalise également des travaux d’expertise sur les risques liés aux produits de consommation ainsi que sur les perturbateurs endocriniens. Elle contribue enfin à la mise en œuvre de la substitution des substances dangereuses. Pour toutes ces missions, l’UESC s’appuie sur différents collectifs d’experts spécialisés.

    Dans ce cadre, l’UESC réalise des analyses socio-économiques et des études d’impacts sanitaires et environnementaux sur les risques identifiés par certaines substances d’intérêt. En premier lieu, ces évaluations s’effectuent dans le cadre des dossiers de restriction REACH réalisés au nom de l’Autorité Compétente Française (représentée pour REACH par le Ministère de la transition écologique et solidaire, le Ministère des solidarités et de la santé et le Ministère du travail). Dans ces dossiers, les impacts économiques (et le cas échéant sociaux) attendus de la réglementation sur les industriels (producteurs, importateurs, utilisateurs), les consommateurs et la population générale ainsi que les impacts sur la santé humaine et l’environnement sont quantifiés et, si possible, monétarisés. En second lieu, ce type d’évaluations peut également être réalisé dans le cadre de saisines ponctuelles de l’ANSES concernant les usages et les risques d’une substance chimique (ou d’un groupe de substances). Elles permettent alors de mesurer par exemple les bénéfices qu’il y aurait à réduire ces risques par la quantification des pathologies et des dommages environnementaux évités. Tant au niveau national, européen ou qu’international, l’utilisation de ce type d’études en appui à la décision publique pour la gestion des risques chimiques est croissante. La littérature et les projets méthodologiques en la matière sont de plus en plus nombreux. Dans ce contexte, les objectifs du stage seront les suivants :

    • Réaliser une revue de la littérature sur les études d’impacts économiques, sanitaires et environnementaux des risques chimiques ainsi que sur les études d’impacts et de coûts attendus de la Réglementation REACH ; et ce, afin d’en identifier les pratiques, les forces et les faiblesses, également au regard des 10 années d’expérience du Règlement REACH. Une grille de lecture sera créée pour appuyer cette analyse bibliographique.
    • Réaliser une évaluation d’impacts sur une étude de cas : évaluation d’impacts économiques, sanitaires et/ou environnementaux sur la base d’une évaluation de risque effectuée par l’UESC dans le cadre de sa saisine en cours sur les substances chimiques contenues dans les revêtements de sols fabriqués à partir de pneumatiques recyclés (tels que les aires de jeux et les équipements sportifs). Le travail sera encadré par une économiste de l’UESC. Le candidat pourra également bénéficier de l’expertise des économistes du comité d’experts spécialisés «REACh – CLP » de l’ANSES.

    Profil recherché : débutants acceptés

    Diplôme en cours :

    • Formation supérieure en sciences économiques, économie de la santé, économie de l’environnement (Master 2)

    Compétences :

    • Maîtrise des méthodes d’évaluation socio-économique (coûts-bénéfices, coût-efficacité, etc.)
    • Connaissance en étude d’impacts sanitaires et/ou environnementaux
    • Connaissance en réglementation et en santé publique
    • Aptitudes rédactionnelles
    • Autonomie et rigueur
    • Bon niveau d‘anglais

    Stage

    Stage conventionné de 6 mois à partir de février/mars 2018

    Contact(s)

    Karine Fiore : karine.fiore@anses.fr

    Fichiers joints

    Modalités de candidature

    Date limite : 15/01/2018

    Merci d'envoyer votre CV détaillé et votre lettre de motivation : karine.fiore@anses.fr