logo BDSP

Offres d'emploi


  1. L'équipe Vieillissement du Centre de recherche en épidémiologie et santé des populations (Inserm U1018) recrute un post-doctorant/statisticien

    Offre d'emploi. CDD. Val de Marne. Publiée le 28/11/2017.

    Employeur

    Le Centre de recherche en épidémiologie et santé des populations (Inserm U1018, Villejuif) est un des plus importants centres français de recherche et de formation à la recherche en Santé Publique. Il concentre 400 scientifiques, ingénieurs, personnel technique et administratif, doctorants et post-doctorants regroupés en 16 équipes. L’équipe « Vieillissement » s’intéresse aux déterminants et conséquences des différents processus survenant au cours du vieillissement avec un intérêt particulier pour le déclin cognitif et physique ainsi que les maladies cardiométaboliques et neurodégénératives.

    Coordonnées

    Inserm, U1018, hôpital Paul Brousse

    16 av. Paul Vaillant Couturier

    94800 Villejuif

    http://cesp-2016.vjf.inserm.fr/equipes/vieillissement/

    Description du poste

    Au sein de l’équipe « Vieillissement », un projet de mesure d’activité physique par accéléromètres a été mis en place dans la cohorte britannique Whitehall II. Les accéléromètres sont de petits appareils portatifs qui enregistrent l’accélération de la partie du corps à laquelle ils sont attachés, avec des inférences qui peuvent s’appliquer au corps entier. Il s’agit de la technologie utilisée dans les montres ou bracelets adressés au grand public pour mesurer l’effort physique. Nous disposons de données auprès de 4000 personnes âgées de 60 à 83 ans ayant porté un accéléromètre sur une période de 9 jours. De ces données, ont été extraites des informations sur la durée passée dans différents niveaux d’activité physique (sédentaire, léger, modéré, vigoureux) en fonction de la durée des épisodes d’activités (inférieure ou supérieure à 10 minutes par exemple).

    Le post-doctorant/biostatisticien aura pour mission d’identifier les patterns d’activité physique associés au changement dans différentes mesures cardiométaboliques (pression artérielle, cholesterol, glycémie, insuline, …) ainsi qu’à un risque réduit de survenue d’événements cardiométaboliques (diabètes, syndrome métabolique, …). Pour mener à bien ce projet, le candidat devra utiliser des méthodes telles que l’analyse en composantes principales, la logistique et les régressions linéaires et multiniveaux. Grâce à un recueil détaillé des mesures socio-démographiques, de mode de vie et de santé, il sera possible de contrôler les analyses sur de nombreux facteurs de confusion. Le candidat participera à la rédaction d’articles scientifiques en relation avec les analyses menées.

    Profil recherché : débutants acceptés

    post-doctorant / biostatisticien

    Titulaire d'un doctorat en épidémiologie et/ou d’un master de formation statistique (ou épidémiologie), avec une expérience en gestion des bases de données et programmation.

    Compétences requises :

    • Connaissance des logiciels de statistiques (SAS, STATA) et des logiciels de bureautique.
    • Connaissance en épidémiologie.
    • Capacité à travailler sur des bases de données volumineuses.
    • Connaissance de l’anglais scientifique écrit.

    Qualités appréciées :

    • Rigueur et organisation.
    • Intérêt pour les statistiques appliquées à la santé.
    • Facilité d’adaptation à de nouveaux domaines d’études.
    • Motivation pour l’apprentissage de nouveaux outils.

    Contrat à durée déterminée (CDD)

    Contrat à durée déterminée (CDD) de 1 an.

    Emploi à temps plein

    Prise de fonction : dès que possible (en tenant compte du délai de mise en place d'un contrat)

    Rémunération en fonction du diplôme et de l’expérience (grilles de la fonction publique)

    Contact(s)

    Séverine Sabia: severine.sabia@inserm.fr

    Modalités de candidature

    Date limite : 17/12/2017

    Adresser un CV et une lettre de motivation à Séverine Sabia : severine.sabia@inserm.fr