logo BDSP

Offres d'emploi


  1. Contrat post-doctoral à la Chaire Santé Publique France "Promotion de la santé" à l'EHESP : étude des contrats locaux de santé et des stratégies locales en santé des populations

    Offre d'emploi. CDD. Ille et Vilaine. Publiée le 20/11/2017.

    Employeur

    L’EHESP est un établissement public de l’État à caractère scientifique, culturel et professionnel, membre fondateur du pôle de recherche et d’enseignement supérieur (PRES) Sorbonne Paris Cité, membre associé de l’université européenne de Bretagne (UEB) et membre de la conférence des grandes écoles. L’EHESP a le statut de « grand établissement » (loi du 9 août 2004 et décret du 7 décembre 2006).

    En 2010, l’Institut de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes : aujourd’hui fusionné au sein de Santé publique France) a établi un partenariat avec l’EHESP pour la création d’une Chaire en promotion de la santé rattachée au département des Sciences humaines et sociales (SHS). Placée sous la direction du Pr Eric Breton, la Chaire s’inscrit au sein des missions de recherche et d’enseignement de l’EHESP. La Chaire œuvre par la recherche, la formation, l’animation de réseaux et le transfert des connaissances à l’amélioration des stratégies et des programmes de promotion de la santé des populations dans une perspective de réduction des inégalités de santé.

    Coordonnées

    Chaire Inpes « Promotion de la santé » à l’EHESP

    Département des Sciences humaines et sociales (SHS)

    École des hautes études en santé publique

    Avenue du Professeur Léon Bernard - CS 74312 - 35043 Rennes Cedex

    Tél. +33(0)2 99 02 22 00

    https://www.ehesp.fr/recherche/organisation-de-la-recherche/les-chaires/chaire-inpes-promotion-de-la-sante-a-ehesp/

    Description du poste

    1. Présentation générale du projet

    Dans le cadre de l’Appel à Projet Général 2016 Volet Prévention de l’Institut de recherche en santé publique (IRESP), l’équipe pluridisciplinaire du projet CLoterreS constituée de chercheurs de l’EHESP, de l’Université de Brest et de Montréal, s’est vu attribuer un financement de 200K€ pour la conduire d’une étude intitulée : « Stratégies locales de prévention primaire et de promotion de la santé: les contrats locaux de santé comme dispositifs de territorialisation des politiques régionales ».

    En Europe la traduction au niveau local des politiques régionales de prévention primaire des maladies chroniques constitue un défi de taille auquel les chercheurs se sont encore peu intéressés. En France, la mise en œuvre au niveau local des stratégies de prévention et de promotion de la santé se fait de plus en plus à travers les Contrats locaux de santé (CLS), véritables outils de territorialisation des projets régionaux de santé (PRS) des Agences régionales de santé (ARS). Cependant, le dispositif CLS demeure encore peu étudié scientifiquement.

    Si ce dispositif comporte un potentiel de transformation des pratiques/politiques locales en PPS, il demeure mal caractérisé. De plus, les évaluations menées jusqu’ici des PRS et des CLS révèlent des difficultés importantes dans la mise en œuvre régionale et locale des recommandations internationales sur les stratégies d’action sur les déterminants comportementaux, environnementaux et sociaux des maladies chroniques. C’est dans ce contexte que l’équipe du projet CLoterreS s’est donnée pour but de mieux comprendre et de contribuer à une amélioration des réponses apportées aux défis associés à la territorialisation des stratégies de santé des populations. Son objectif est d’analyser les stratégies régionales et locales en termes de politiques de Prévention Promotion de la Santé à travers l’étude des Contrats Locaux de Santé (CLS) et des Projets Régionaux de Santé (PRS).

    1. Profil de poste

    Le post-doctorant (H/F) aura pour mission principale de participer à la réflexion et à la mise en œuvre du projet CLoterreS et de contribuer à la valorisation des travaux, ainsi qu’à la production des articles scientifiques. De manière plus spécifique, elle ou il contribuera au volet visant l’étude qualitative approfondie de cas multiples de CLS. L’étude de ces cas dits « critiques » permettra d’aller au-delà d’une simple description des pratiques pour analyser les ressorts/la dynamique de ces CLS. Elle permettra de mieux comprendre les choix et contextes qui ont façonné ou affecté l’impact potentiel de ces CLS (ressources et moyens mobilisés, contraintes etopportunités, leviers et obstacles, influence des modalités de pilotage des PRS par les différentes ARS…). Il donnera lieu à une analyse documentaire (contrats et documents annexes de types diagnostics, évaluations, plans locaux de santé…) et à la réalisation d’entretiens semi-directifs auprès des porteurs de CLS (coordonnateurs, élus, porteurs d’actions) ; enfin, il s’agira de contribuer à la réflexion sur les modalités d’évaluation des projets de territoire du type CLS et de l’effectivité des actions engagées au regard des enjeux en santé publique.

    Le-la candidate sera également invité à donner quelques heures d’enseignement dans le cadre des formations de l’EHESP

    Profil recherché : débutants acceptés

    Le-la candidat-e doit de préférence :

    • être titulaire d’une thèse (obtenu depuis moins de deux ans) dans le domaine de la santé publique ou des sciences sociales (sociologie, sciences politiques, géographie de la santé…) ;
    • disposer d’une bonne connaissance des approches et dispositifs en prévention et de la promotion de la santé ainsi que des processus de l’action publique dans ce domaine;
    • avoir une expertise significative dans le domaine de la recherche qualitative ;
    • avoir publié des articles scientifiques ;
    • avoir des compétences organisationnelles et faire preuve d’autonomie ;
    • faire preuve d’une excellente capacité de communication écrite et orale en français et ainsi qu’une excellente compréhension de l’anglais écrit ;
    • être en mesure de partir en mission pour des déplacements d’une durée pouvant aller jusqu’à 1 semaine ;
    • être force de propositions.

    Contrat à durée déterminée (CDD)

    • Lieu : Rennes, EHESP
    • CDD à temps plein d’une durée de 24 mois
    • Rémunération selon la grille de l’EHESP
    • Poste à pourvoir dès que possible

    Contact(s)

    Renseignements administratifs :

    Madame Marine Hamelin

    Direction des ressources humaines

    Tél. : 02.99.02.25 44 - fax : 02 99 02 26 42

    Marine.Hamelin@ehesp.fr

    Contenu du poste :

    Dr Eric Breton

    Titulaire de la Chaire Inpes « Promotion de la santé » à l’EHESP

    Département des Sciences Humaines et Sociales (SHS)

    Tel: +33 (0)2 99 02 25 06

    Eric.Breton@ehesp.fr

    Modalités de candidature

    L’appel à candidatures est ouvert jusqu’au recrutement de l’agent.

    Par e-mail : Eric.Breton@ehesp.fr (Cc : rose.fonteneau@ehesp.fr )

    Les candidats devront soumettre les documents suivants :

    • un curriculum vitae avec la liste des publications
    • une lettre de motivation
    • les coordonnées de deux références (professionnelles et/ou académiques)