logo BDSP

Offres d'emploi


  1. Stage « Profils des consommateurs d’aliments issus de l’agriculture biologique dans la population française – Analyse à partir de l’étude INCA3 » Anses (H/F)

    Stage. Val de Marne. Publié le 17/11/2017.

    Employeur

    L'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) assure des missions de veille, d'expertise, de recherche et de référence sur un large champ couvrant la santé humaine, la santé et le bien-être animal, et la santé végétale. Elle offre une lecture transversale des questions sanitaires et appréhende ainsi, de manière globale, les expositions auxquelles l'Homme peut être soumis à travers ses modes de vie et de consommation ou les caractéristiques de son environnement, y compris professionnel.

    L’Anses informe les autorités compétentes, répond à leurs demandes d'expertise. L'Agence exerce ses missions en étroite relation avec ses homologues européens.

    La Direction de l’évaluation des risques (DER) assure l’ensemble des missions d’évaluation dans le domaine des bénéfices et des risques nutritionnels et sanitaires liés à l’alimentation, des risques liés à la santé-environnement, des risques liés à la santé au travail, des risques liés à la santé, à l’alimentation et au bien-être des animaux, et des risques liés à la santé des végétaux. Elle fait appel aux collectifs d’experts constitués auprès de l’Agence en coordonnant leurs travaux. Elle peut également faire appel aux compétences scientifiques de ses personnels, et travaille en liaison avec les autres entités de l’Agence. Dans son domaine de compétence, elle assure des missions d’alerte et de vigilance, organise les études et enquêtes nécessaires à la collecte des données utiles à ses travaux d’expertise, gère les observatoires et bases de données qui y sont associés et mène à bien les développements méthodologiques nécessaires à l’accomplissement de ses missions.

    L’Unité méthodes et études (UME) est composée de 16 agents (statisticiens, agronomes, épidémiologistes, vétérinaires). Elle a pour mission le développement de méthodologies transversales d’évaluation des expositions et des risques liés aux substances chimiques et aux agents physiques ou microbiologiques et la mise en place d’études destinées à alimenter des bases de données permettant une évaluation des risques liés à l’alimentation. Dans ce contexte, l’unité coordonne notamment, et en lien avec les collectifs d’experts ad hoc, la réalisation des études individuelles nationales des consommations alimentaires (les études INCA) et des études de l’alimentation totale (EAT). Elle participe aussi à des programmes de recherche nationaux ou européens en la matière.

    Coordonnées

    14 rue Pierre et Marie Curie

    94701 Maisons-Alfort

    http://www.anses.fr

    Description du poste

    L’étude INCA3 est la troisième étude nationale de consommation alimentaire réalisée par l’Anses en 2014-2015 auprès de plus de 4000 adultes et enfants vivant en France métropolitaine.

    Les données recueillies dans cette étude recouvrent de nombreuses thématiques d’intérêt pour la caractérisation fine de l’alimentation par la population et notamment l’alimentation des produits issus de l’agriculture biologique. Il a ainsi été montré que près de 40% des enfants de 3 à 17 ans et des adultes de 18 à 79 ans, ayant répondu au questionnaire, avaient déclaré avoir consommé des aliments issus de l’agriculture biologique au cours des 12 mois précédant l’enquête. Néanmoins, seul un quart d’entre eux présentait une consommation régulière et diversifiée de produits biologiques.

    En complément de ces données, les consommations alimentaires détaillées des individus ont également été recueillies durant 3 jours non consécutifs via des rappels de 24 heures. Parmi toutes les informations collectées, la marque commerciale des produits alimentaires industriels était systématiquement renseignée. Cette information peut également être utilisée pour identifier les consommateurs et consommations d’aliments biologiques.

    Au sein de l’unité UME, et en collaboration avec les unités d’expertise de la DER, le stagiaire utilisera les données collectées dans le cadre de l’étude INCA3 via les deux modes de recueil (questionnaire et rappel de 24 heures) pour identifier les principaux profils de consommateurs d’aliments biologiques et caractériser de façon aussi détaillée que possible leurs consommations alimentaires et leurs apports nutritionnels.

    Pour cela, le stagiaire sera amené à :

    • Définir la meilleure stratégie pour combiner les données d’habitudes alimentaires à celles des rappels de 24 heures afin d’affiner au maximum l’identification des consommateurs et des consommations de produits biologiques ;
    • Décrire les principaux profils de consommateurs biologiques selon certaines caractéristiques socio-économiques (ex : âge, sexe, niveau d’étude etc.) et/ou comportementales (ex : statut tabagique, statut pondéral etc.) ;
    • Caractériser leurs consommations alimentaires d’un point de vue qualitatif et quantitatif ;
    • Estimer les apports nutritionnels des consommateurs d’aliments biologiques en croisant les données de consommation alimentaires aux données de composition nutritionnelle du Centre d’Information sur la Qualité des Aliments (CIQUAL) et à les comparer au reste de la population.

    Pour ce faire, le stagiaire pourra notamment s’appuyer sur les programmes statistiques développés (sous le logiciel STATA) et les analyses déjà réalisées dans le cadre de la publication du rapport descriptif de l’étude.

    Profil recherché : débutants acceptés

    Master 2 en statistiques appliquées ou biostatistiques

    Elève ingénieur (dernière année)

    Les compétences recherchées pour ce stage sont :

    • de solides compétences en statistiques et analyse de données ;
    • une bonne maîtrise d’un logiciel de traitement statistique, de préférence STATA ;
    • une capacité à travailler en équipe, avec de bonnes qualités relationnelles ;
    • de la rigueur scientifique ;
    • de bonnes qualités rédactionnelles.

    Une première expérience dans la gestion de bases de données importantes sera appréciée.

    Stage

    Stage conventionné de 6 mois, à temps plein

    A pourvoir de janvier à mars 2018

    Contact(s)

    Sabrina Havard : sabrina.havard@anses.fr

    Fichiers joints

    Modalités de candidature

    Date limite : 01/01/2018

    Adresser votre candidature par courriel (lettre de motivation + CV) en indiquant la référence Stage-2017-024 à sabrina.havard@anses.fr