logo BDSP

Offres d'emploi


  1. Santé publique France recrute un Epidémiologiste chargé de projets sur la surveillance du diabète (h/f) - réf. DMNTT-CDD-2017-04

    Offre d'emploi. CDD. Val de Marne. Publiée le 08/11/2017.

    Employeur

    Santé publique France est l’agence nationale de santé publique française. Etablissement public de l’Etat sous tutelle du ministre chargé de la santé créé par l’ordonnance 2016-246 du 15 avril 2016, elle intervient au service de la santé des populations. Agence scientifique et d’expertise du champ sanitaire, elle a pour missions :

    1° L'observation épidémiologique et la surveillance de l'état de santé des populations ;

    2° La veille sur les risques sanitaires menaçant les populations ;

    3° La promotion de la santé et la réduction des risques pour la santé ;

    4° Le développement de la prévention et de l'éducation pour la santé ;

    5° La préparation et la réponse aux menaces, alertes et crises sanitaires ;

    6° Le lancement de l'alerte sanitaire.

    L’agence est organisée autour de 10 directions scientifiques et transversales et de 6 directions assurant le support et le soutien à l’activité.

    Son programme de travail, arrêté par son Conseil d’administration, s’articule autour de cinq axes prioritaires : les déterminants de santé, les populations, les pathologies, les interventions et les territoires, et les infrastructures.

    Coordonnées

    Localisation du poste : Saint-Maurice (siège) : 12 rue du Val d’Osne à Saint-Maurice (94)

    http://www.santepubliquefrance.fr

    Description du poste

    La Direction des maladies non transmissibles et des traumatismes (DMNTT) assure la surveillance épidémiologique des maladies non transmissibles et des traumatismes, de leurs principaux déterminants ainsi que de leurs complications.

    La DMNTT comprend 46 agents. Elle est actuellement organisée en 4 unités : une unité transversale «Méthodes, Biostatistiques et appui aux Outils de surveillance» (UMO), une unité « Cancer, santé mentale et maladies neurodégénératives », une unité «Cardiorespiratoire, Diabète» et une unité « Traumatismes ». Deux programmes (épidémiologie nutritionnelle et santé périnatale) sont directement rattachés à la Direction du programme.

    Pour répondre à ses missions, la DMNTT exploite les bases de données médico-administratives existantes et les données de mortalité ; collabore à la conception et à l’exploitation des enquêtes nationales de santé par entretien ; développe des systèmes de surveillance spécifiques avec remontée d’information continue ; et réalise des enquêtes thématiques ponctuelles, éventuellement répétées. Elle s’appuie sur des réseaux de partenaires avec lesquels elle met en place des projets ponctuels ou pérennes. Les programmes de travail sont élaborés avec ce réseau des partenaires au sein de conseils scientifiques spécifiques à chaque programme.

    Missions :

    Sous la responsabilité hiérarchique de la Directrice de la direction des maladies non transmissibles et traumatismes, l’épidémiologiste contribue à la mise en œuvre d’un système de surveillance épidémiologique du diabète.

    Activités :

    Dans le domaine de la surveillance épidémiologique du diabète, en collaboration avec le coordonnateur du

    Programme et les autres membres de l’équipe, la personne recrutée sera chargée de contribuer :

    • au développement, à la réalisation et à la coordination d’études spécifiques au diabète (type Entred) ;
    • à la production d'indicateurs de prévalence, morbidité (complications), facteurs de risque associés, mortalité ..., dans le temps et dans l'espace, à partir de l’analyse des bases de données existantes (données médico-administratives ou enquêtes réalisées par Santé publique France et/ou ses partenaires) ;
    • à la réalisation d’analyses et la valorisation des résultats de ces différents travaux sous forme de synthèses, rapports, articles scientifiques et mise à disposition sur internet ;
    • à maintenir une veille bibliographique dans le domaine concerné ;
    • à animer ou participer à l’animation des comités scientifiques et des réunions avec les partenaires, experts scientifiques ;
    • à encadrer des stagiaires ou des chargés d’études qui participent à la surveillance du diabète.

    Par ailleurs, l’épidémiologiste doit :

    • apporter un soutien épidémiologique aux acteurs de terrain ou aux partenaires de santé publique et contribuer à renforcer le réseau de partenaires actifs dans le domaine du diabète ;
    • participer aux activités transversales au département et à Santé publique France ;
    • contribuer à d’autres projets en cas de besoin

    Profil recherché : confirmés

    Doctorat en médecine, épidémiologie ou santé publique ou

    Master 2 en épidémiologie + 5 ans d’expérience en épidémiologie

    Une expérience d’analyse de données de santé et de valorisation des résultats sous forme d’articles

    scientifiques, de synthèses ou de rapports est nécessaire. Une connaissance de l’épidémiologie du diabète et des données médico-administratives est souhaitée.

    Aptitudes/compétences :

    • Rigueur scientifique
    • Connaissance en santé publique et en particulier dans le domaine du diabète
    • Capacités d’organisation
    • Sens du travail en équipe
    • Bonne maîtrise des outils statistiques et de certains logiciels statistiques (SAS de préférence)
    • Capacités rédactionnelles
    • Possibilité de s’exprimer à l’oral et à l’écrit en anglais

    Contrat à durée déterminée (CDD)

    Contrat à durée déterminée de droit public de 18 mois à temps plein.

    Détachement fonction publique d’Etat, territoriale ou Hospitalière possible

    Contact(s)

    Sur le poste : Anne Gallay (Directrice de la Direction des maladies non transmissibles et des traumatismes) : 01 41 79 68 29

    Sur le recrutement : Marie-Christine Morel (Direction des Ressources Humaines) : 01 41 79 68 28

    Fichiers joints

    Modalités de candidature

    Adresser les candidatures (lettre de motivation + cv) en indiquant la référence de l’annonce par courriel : recrut@santepubliquefrance.fr