logo BDSP

Offres d'emploi


  1. Agence Régionale de Santé Ile-de-France - Chargé de mission au sein du département de coordination des vigilances et d'appui (H/F)

    Offre d'emploi. FP. Paris. Publiée le 20/10/2017.

    Employeur

    Créée en avril 2010, l’Agence régionale de santé (ARS) d’Ile de France a pour mission de mettre en place la politique de santé dans la région, en coordination avec les partenaires et en tenant compte des spécificités de ses territoires. Elle est compétente sur le champ de la santé dans sa globalité, de la prévention aux soins et à l’accompagnement médico-social. Son organisation s’appuie sur un projet de santé élaboré en concertation avec l’ensemble des professionnels et des usagers. Ses actions visent à améliorer la santé de la population et à rendre le système de santé plus efficace.

    Parmi ses missions prioritaires, l’ARS IdF doit assurer la veille et la sécurité sanitaires sur son territoire et garantir l’amélioration de la qualité / sécurité des prises en charge. Dans le cadre de la stratégie nationale de santé, l’amélioration de la gestion des risques sanitaires est une priorité qui repose sur une réorganisation des dispositifs de vigilances sanitaires et la coordination des structures régionales de vigilance et d’appui. Le projet de loi de santé prévoit la constitution d’un réseau régional des SRVA dont l’organisation et le pilotage seront assurés par les ARS, en lien avec les autorités de santé concernées. Enfin, le programme national pour la sécurité des patients a fixé pour les 5 années à venir, les actions à déployer pour développer la culture de sécurité partagée, notamment avec le concours des ARS.

    L’objectif est de renforcer la présence des dispositifs de vigilance et appui et leur action en région et de permettre à l’ARS de disposer d’une organisation la plus efficiente au bénéfice de l’ensemble des acteurs hospitaliers, médicosociaux et ambulatoires ainsi que des usagers/patients.

    Le département de coordination des vigilances et d’appui a pour mission de mettre en place et animer le réseau régional des vigilances et appui, de construire et d’animer la coordination et de développer l’appui aux professionnels de santé/Etablissements à la qualité/sécurité des prises en charge.

    Coordonnées

    35 rue de la Gare - 75935 Paris Cedex 19

    Description du poste

    Sous la responsabilité du chef de département (DCVA) :

    • Contribuer à la poursuite du développement de la coordination régionale des vigilances et de l’appui ;
    • Suivre les programmes de travail des structures, leurs enveloppes budgétaires et les évolutions règlementaires éventuelles ;
    • Solliciter autant que de besoin le service juridique pour la mise en œuvre de la loi de modernisation de notre système de santé ;
    • Contribuer au renforcement du partenariat avec le réseau régional de vigilances et d’appui (RREVA) ;
    • Participer à l’élaboration d’outils et de méthodes communs pour mutualiser les actions et fédérer les acteurs au sein du RREVA ;
    • Participer à l’animation du RREVA ;
    • Travailler sur le champ des multivigilances, notamment l’hémovigilance ;
    • Participer au déploiement de la politique régionale qualité/sécurité des prises en charge (QSPC) dans les 3 secteurs (hospitalier, ambulatoire et médico-social) ;
    • Contribuer à la politique d’amélioration de la qualité/sécurité des prises en charge, dans le cadre de la certification des établissements de santé et de la prévention du risque de non certification.

    Profil recherché : confirmés

    Niveau : Agent de Catégorie A de la fonction publique ou équivalent UCANSS

    Formation : Master 2 Santé Publique

    Une expérience en vigilance dans une structure régionale ou nationale serait un plus

    Contrat de la fonction publique

    Ouvert aux contractuels

    Fichiers joints

    Modalités de candidature

    Merci d'envoyer exclusivement votre candidature par E-mail (CV + lettre de motivation) en indiquant la référence "BDSP" :

    ars-idf-conseiller-rh-recrutement@ars.sante.fr

    Toute candidature envoyée par d'autres modes de transmission ne sera pas traitée.