logo BDSP

Offres d'emploi


  1. Post-doctorat (2 ans) en épidémiologie nutritionnelle (Université Libre de Bruxelles)

    Offre d'emploi. CDD. Belgique. Publiée le 17/07/2017.

    Employeur

    Le Centre de recherche en Epidémiologie, Biostatistique et Recherche Clinique de l'Ecole de Santé Publique (ULB) réalise des projets reposant sur les méthodes quantitatives en épidémiologie, sur des thématiques telles que les maladies cardiovasculaires, la santé périnatale, les dépistages néonataux de la surdité, les traumatismes… L’épidémiologie nutritionnelle est l’un des axes de recherche mis en œuvre actuellement.

    Coordonnées

    Route de Lennik 808 - CP 598

    1070 Bruxelles - Belgique

    http://www.ulb.ac.be/facs/esp/

    Description du poste

    Un projet ayant pour objectif l’étude des disparités sociales et culturelles des comportements alimentaires des adolescents et jeunes adultes en Belgique, est réalisé depuis novembre 2016. Il s’agit d’un prérequis pour la préparation d’un essai de prévention des inégalités sociales dans cette population. Sa faisabilité en est assurée par l’utilisation de bases de données existantes, à savoir l’Enquête de Consommation Alimentaire belge réalisée par l’Institut scientifique de Santé Publique (https://fcs.wiv-isp.be/FR/SitePages/Accueil.aspx), et l’enquête sur la santé des adolescents réalisée par le Service d’Information Promotion Education Santé (Health Behaviours in School-aged Children – HBSC, http://sipes.ulb.ac.be/).

    Un financement de l’ULB a été obtenu pour une bourse de post-doctorat pendant 2 ans. Le travail du post-doctorant portera principalement sur les disparités sociales et culturelles des comportements alimentaires des adolescents, d’après les données de l’Enquête HBSC en Belgique. Une première analyse consistera en l’étude de la consommation alimentaire en fonction du statut migratoire principalement. Cette enquête étant réalisée depuis 1986, une analyse des évolutions des disparités sera ensuite réalisée. Enfin, des analyses multiniveaux seront mises en œuvre pour compléter la compréhension des disparités. De façon complémentaire, il aura à traiter les données de l’Enquête de Consommation Alimentaire de l’ISP pour étudier les disparités en termes de recours à des aliments faits-maison, prêts à la consommation, ultra-transformés…

    Il est attendu du/de la post-doctorant-e qu’il/elle réalise les analyses statistiques nécessaires, et rédige des articles pour des revues internationales (3 à 4 au minimum). Son travail sera réalisé sous la supervision de Prof. Katia Castetbon. Il/elle travaillera en étroite collaboration avec un doctorant également impliqué dans ce projet depuis fin 2016. Ce projet reposant sur des données produites par l’WIV-ISP d’une part, et sur celles d’HBSC en Belgique, il/elle travaillera en collaboration avec les chercheurs impliqués dans ces études respectivement. Un groupe de travail est également mis en place avec des chercheurs de l’ESP et d’autres universités belges.

    Profil recherché : débutants acceptés

    • Doctorat en santé publique avec une spécialisation en épidémiologie et biostatistique.
    • Formation initiale en sciences biomédicales, nutrition, diététique, sciences des aliments...
    • Maitrise de Stata® et des méthodes quantitatives décrites dans les missions du poste.
    • Maitrise des recherches bibliographiques et de la rédaction d’articles scientifiques.
    • Excellente maitrise du français et de l’anglais, à l’écrit comme à l’oral.
    • Une connaissance, voire une expérience antérieure, dans l’analyse des données de consommations alimentaires ou en épidémiologie sociale sera un plus.

    Contrat à durée déterminée (CDD)

    Bourse de post-doctorat de l'ULB

    Contact(s)

    katia.castetbon@ulb.ac.be

    Modalités de candidature

    Date limite : 25/08/2017

    lettre de motivation, CV, et tout autre document permettant d’apprécier les compétences scientifiques à envoyer avant le 25 août 2017 par mail à :

    Prof. Katia CASTETBON

    Email: katia.castetbon@ulb.ac.be