logo BDSP

Offres d'emploi


  1. Chargé de projet en toxicologie – Mission "tabac" (H/F)

    Date limite de candidature dépassée. Offre d'emploi. CDD. Val de Marne. Publiée le 23/06/2017.

    Employeur

    L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) est un établissement public administratif placé sous la tutelle des ministères chargés de l’Agriculture, de la Consommation, de l’Environnement, de la Santé et du Travail. Elle intervient dans les domaines du travail, de l'environnement, de l'alimentation, de la santé et du bien-être des animaux, de la santé des végétaux avec un objectif prioritaire : contribuer à assurer la sécurité des travailleurs et des consommateurs.

    Pour élaborer des recommandations de santé publique, l'Anses met en œuvre une expertise scientifique indépendante, pluridisciplinaire, collective et contradictoire. Elle s’appuie sur un réseau de 11 laboratoires de référence et de recherche sur 18 sites. Ils ont des missions d'expertise, de surveillance épidémiologique, d'alerte et de conseil scientifique et technique. Ils assurent, ainsi, un rôle essentiel dans la qualification des dangers par la collecte des données issues des réseaux de laboratoires agréés.

    Direction de l’évaluation des risques (DER) -

    Mission « tabac », rattachée au directeur DER

    La direction de l’évaluation des risques (DER) assure l’ensemble des missions d’évaluation dans le domaine des bénéfices et des risques nutritionnels et sanitaires liés à l’alimentation, des risques liés à la santé-environnement, des risques liés à la santé au travail, des risques liés à la santé, à l’alimentation et au bien-être des animaux, et des risques liés à la santé des végétaux. Elle fait appel à des comités d’experts spécialisés (CES) et autres collectifs d’experts constitués auprès de l’Agence en coordonnant leurs travaux. Elle fait également appel aux compétences scientifiques de ses personnels, et travaille en liaison avec les autres entités de l’Agence. Dans son domaine de compétence, elle assure certaines missions d’alerte et de vigilance, organise les études et enquêtes nécessaires à la collecte des données utiles à ses travaux d’expertise, gère les observatoires et bases de données qui y sont associés et mène à bien les développements méthodologiques nécessaires à l’accomplissement de ses missions.

    La mission « tabac » a été récemment confiée à l’Anses dans le cadre de l’application de la directive européenne 2014/40/UE. Cette directive et ses textes français de transposition réglementent les dispositions relatives à la fabrication, la présentation et la vente des produits du tabac et des produits connexes (cigarettes électroniques…). Il est fait notamment obligation aux fabricants et importateurs de ces produits de les déclarer préalablement à leur commercialisation sur le marché français. L’Anses a été désignée par le ministère chargé de la santé pour mettre en œuvre la réception des déclarations et notifications, le stockage, le traitement, l’analyse des informations communiquées par les déclarants et les vérifications des mesures d’émissions et des études transmises. Placée sous la responsabilité d’un préfigurateur qui aura vocation à la piloter, cette mission s’insère dans le contexte de l’évaluation des risques liés aux substances chimiques, aux produits de consommation et aux milieux aériens.

    Coordonnées

    14 rue pierre et marie curie

    94701 Maisons-Alfort cedex

    https://www.anses.fr/fr

    Description du poste

    Sous l’autorité du responsable de la mission « tabac », le chargé de projet en toxicologie aura pour mission d’analyser les données et études transmises par les fabricants et importateurs de produits du tabac et produits connexes (cigarettes électroniques et flacons de recharge notamment). Cela concerne l’identification et l’évaluation des dangers des substances contenues dans ces produits (composition : ingrédients arômes, additifs) ou formées lors de leur consommation avec ou sans combustion (émissions). Plus précisément, il s’agira de conduire les activités suivantes :

    • Analyser les données toxicologiques liées à ces substances (voie par inhalation) en se fondant sur les études transmises et sur les autres sources disponibles notamment à l’Anses (base des valeurs sanitaires de référence, expertises sur les substances, plans de surveillance et de contrôle, littérature scientifique…) ;
    • Conduire l’évaluation des dangers de ces substances selon leurs effets toxiques, l’effet de dépendance qu’elles engendrent, leurs propriétés CMR, etc. ;
    • Proposer une priorisation des substances à évaluer en expertise collective, à partir de critères élaborés lors de leur évaluation en interne ;
    • Participer aux travaux d’évaluation des risques dans le cadre de saisines ou d’appuis scientifiques et techniques, en lien avec les autres unités de la DER (évaluation des substances chimiques, risques liés à l’air…) et les CES/GT qu’elles coordonnent ;
    • Assurer une veille dans son domaine de compétences et apporter une expertise interne en matière de toxicologie règlementaire et de dangers liés aux substances contenues ou émises par les produits du tabac et produits connexes.

    Conditions particulières

    • Le titulaire de ce poste est soumis à une déclaration publique d’intérêts* ;
    • Un strict respect des règles de confidentialité est requis.

    Profil recherché : confirmés

    Diplômes requis : Minimum BAC+3.

    Souhaité : diplôme BAC+5 en sciences (biologie, chimie, santé environnementale, santé publique, pharmacie…) avec une spécialisation en toxicologie.

    Expériences similaires

    • Minimum 2 ans d’expérience dans l’évaluation règlementaire des substances chimiques (additifs alimentaires, médicaments, REACh, CLP, biocides, intrants du végétal…).

    Compétences

    • Toxicologie règlementaire et construction de valeurs sanitaires de référence ;
    • Revue bibliographique ;
    • Connaissance des règlements REACh et CLP ;
    • Connaissance de l’évaluation des risques ;
    • Maîtrise d’Excel et connaissance d’un logiciel statistique pour l’analyse de données multivariées ;
    • Aptitudes relationnelles et goût pour le travail en équipe ;
    • Capacités de synthèse et de communication écrite et orale ;
    • Anglais scientifique (lu, écrit).

    Contrat à durée déterminée (CDD)

    Catégorie d’emploi : Agent contractuel de catégorie 2

    Type de contrat : CDD de droit public (24 mois)

    Prise de fonction : Dès que possible

    Rémunération : selon l’expérience et le niveau de formation par référence aux grilles indiciaires des agences sanitaires, en application du décret n° 2003-224 du 7 mars 2003, ou selon statut particulier si fonctionnaire.

    Contact(s)

    Renseignements sur le poste :

    Benoît LABARBE (01 49 77 13 09, benoit.labarbe@anses.fr), préfigurateur de la mission

    Fichiers joints

    Modalités de candidature

    Date limite : 11/07/2017

    Adresser les candidatures par courriel (lettre de motivation + cv) en indiquant la référence 2017-077 à : recrutement@anses.fr