logo BDSP

Offres d'emploi


  1. Santé publique France recrute un Epidémiologiste chargé de projets scientifiques (h/f) - réf. DiRe-CDI-2017-04

    Offre d'emploi. CDI. Guadeloupe. Publiée le 16/06/2017, maj : 18/08/2017.

    Employeur

    Santé publique France est l’agence nationale de santé publique française. Etablissement public de l’Etat sous tutelle du ministre chargé de la santé créé par l’ordonnance 2016-246 du 15 avril 2016, elle intervient au service de la santé des populations. Agence scientifique et d’expertise du champ sanitaire, elle a pour missions :

    1° L'observation épidémiologique et la surveillance de l'état de santé des populations ;

    2° La veille sur les risques sanitaires menaçant les populations ;

    3° La promotion de la santé et la réduction des risques pour la santé ;

    4° Le développement de la prévention et de l'éducation pour la santé ;

    5° La préparation et la réponse aux menaces, alertes et crises sanitaires ;

    6° Le lancement de l'alerte sanitaire.

    L’agence est organisée autour de 10 directions scientifiques et transversales et de 6 directions assurant le support et le soutien à l’activité.

    Son programme de travail, arrêté par son Conseil d’administration, s’articule autour de cinq axes prioritaires : les déterminants de santé, les populations, les pathologies, les interventions et les territoires, et les infrastructures.

    Coordonnées

    Le siège de l’agence est situé à Saint-Maurice (94). L’agence dispose actuellement de trois sites en Ile de France. Elle dispose également d’implantations régionales auprès des agences régionales de la santé.

    Localisation du poste :

    Cellule d’Intervention en région Antilles, antenne de Guadeloupe

    C-o Agence de santé Guadeloupe, Saint-Martin, Saint-Barthélemy

    Rue des Archives - 97113 Gourbeyre

    Description du poste

    La direction des régions (DiRe) pilote l’action régionale de l’agence nationale de santé publique et le dispositif de surveillance syndromique (SurSaUD®).

    Santé publique France conduit son action régionale au travers de ses cellules d’intervention en région (Cire) placées au plus près du terrain auprès des agences régionales de santé (ARS) ; elles leur apportent l’expertise scientifique dans le champ de la veille, la surveillance et l’alerte sanitaire pour l’aide à la décision des politiques de santé régionales.

    • Au nombre de 12 en métropole et 3 en Outre-mer (Antilles, Guyane et Océan Indien), les 15 Cire assurent ainsi la veille, l’alerte et la surveillance de l’état de santé de la population sur l’ensemble du territoire et jouent un rôle majeur dans la gestion locale des situations de crise sanitaire. Les Cire sont le représentant unique en région de Santé publique France. A ce titre, elles représentent l’ensemble des missions de Santé publique France. La Cire Antilles est basée en Martinique. Sa zone de compétence couvre les territoires de la Martinique d’une part et de la Guadeloupe avec les Iles du Nord d’autre part (la partie française de Saint-Martin et Saint-Barthélemy.

    Par ailleurs, la DiRe pilote au niveau national le système de surveillance syndromique SurSaUD® à partir des quatre sources d’information que sont le réseau Oscour® (organisation de la surveillance coordonnée des urgences) ; le réseau SOS Médecins ; la surveillance de l’enregistrement de la mortalité par les services d’état-civil (Insee) et la surveillance des causes de mortalité via la certification électronique (CépiDc). La surveillance syndromique est un système national régionalisé dont l’utilisation, la visibilité et l’intérêt des données sont déterminantes en région. Ce dispositif de surveillance multisources, dont la vocation première est la détection d’évènements sanitaires inattendus, permet également de produire des indicateurs sanitaires pour le suivi des tendances et l’évaluation de l’impact sanitaire aux niveaux national et régional. Aux Antilles, ce système vient compléter un réseau de médecins généralistes sentinelles animé par la Cire et l’ARS.

    Sous la responsabilité du responsable de la Cire, L’épidémiologiste recruté assurera les travaux de la Cire portant sur la veille et l’alerte sanitaires et les études inscrites au programme de travail annuel de la Cire. Basé en Guadeloupe, ses activités couvriront plus précisément les territoires de Guadeloupe, Saint-Martin et Saint-Barthélemy, mais pourront être étendues à l’ensemble du territoire couvert par la Cire si nécessaire.

    L’épidémiologiste assurera les activités suivantes :

    1. Traitement des signaux sanitaires (notamment dans le domaine de la santé environnementale) :
    • prise en charge d’une alerte sanitaire et suivi épidémiologique (définition de la méthodologie adaptée, conduite d’investigations épidémiologiques ou d’évaluation de risque, synthèse et communication des résultats de l’investigation)
    • animation régionale de la veille et de l'alerte sanitaire (groupes de travail thématiques, réunions d’échanges de pratiques, formations, élaboration d'outils…)
    • participation au dispositif régional d'astreintes et aux permanences de Santé publique France.
    1. Concevoir et animer des dispositifs de surveillance et des études de santé publique
    • concevoir, réaliser et piloter des protocoles
    • animer les réseaux des partenaires
    • élaborer des recommandations de santé publique, des référentiels, des guides méthodologiques et des guides de bonne pratique
    • concevoir et exploiter des bases de données, des outils statistiques et des systèmes d’information issus d’enquête ou de bases de données médico-administratives, surveillances environnementales, registres…
    • élaborer les critères et modalités d’évaluation de projets et actions (épidémiologie évaluative)
    • réaliser des analyses de revues scientifiques
    • restituer des résultats
    • valoriser des travaux à destination du public, de la communauté scientifique et de professionnels
    • rédiger des publications : documents de synthèse dans son domaine d’expertise, rapports, articles scientifiques, communications, notes aux décideurs

    L’épidémiologiste devra assurer la représentation de l’agence auprès des partenaires régionaux et répondre aux médias.

    Il assurera également l’encadrement et la supervision d’internes, de stagiaires et de techniciens d’études et des activités de formation auprès des partenaires.

    Il participera à toute action entrant dans les missions de l’Agence si cela s’avère nécessaire en situation de crise, dans la limite de ses compétences.

    Les missions, activités et finalités décrites ci-dessus sont susceptibles d'évoluer, notamment en fonction des révisions périodiques des orientations stratégiques et du programme d'activité de Santé publique France. L’agent pourra être amené à participer à d'autres projets en tant que de besoin.

    Profil recherché : confirmés

    Doctorat en médecine

    Formation en santé publique et/ou en épidémiologie (en France ou à l’étranger)

    Expérience professionnelle d’au moins 5 ans dans une structure d'épidémiologie ou de santé publique dans un ou plusieurs des domaines suivants : la surveillance, l’épidémiologie, l’évaluation du risque, l’investigation d’alertes et la coordination de réseaux. Une expérience dans le domaine de la santé environnementale est également demandée.

    Il est attendu pour ce poste :

    • Connaissances dans le champ de la santé environnementale
    • Capacités à mettre en œuvre et à coordonner des systèmes de surveillance ;
    • Capacités nécessaires de travail à distance avec les partenaires et au sein de la Cire elle-même en raison du contexte archipélagique
    • Maîtrise des méthodes et techniques d’évaluation quantitative des risques sanitaires et d’épidémiologie d’intervention ;
    • Capacités rédactionnelles, aptitude à communiquer, expérience de publications scientifiques ;
    • Bonne connaissance du paysage institutionnel ;
    • Pratique des logiciels épidémiologiques et statistiques généralistes ;
    • Bonne maîtrise des outils bureautiques (Word, Excel, Powerpoint, Publisher) ;
    • Capacité de travail en partenariat et d’animation de réseau ;
    • Rigueur scientifique ;
    • Capacité d’analyse et de synthèse ;
    • Bonnes qualités relationnelles, aptitude et goût du travail en équipe ;
    • Sens de l’organisation, autonomie et esprit d'initiative ;
    • Dynamisme.

    Contrat à durée indéterminée (CDI)

    CDI de droit public à plein temps

    Détachement fonction publique d’Etat, Territoriale ou Hospitalière possible

    Contact(s)

    Sur le poste : Caroline Six, Cire Antilles – tél. 05 96 39 42 87

    Sur le recrutement : Marie-Christine Morel, DRH – tél : 01 41 79 68 28

    Fichiers joints

    Modalités de candidature

    Adresser les candidatures (lettre de motivation + cv) en indiquant la référence de l’annonce par courriel : recrut@santepubliquefrance.fr