logo BDSP

Offres d'emploi


  1. Santé publique France recrute un Epidémiologiste (h/f) - réf. DiRe-CDI-2017-01

    Offre d'emploi. CDI. Val de Marne. Publiée le 19/05/2017.

    Employeur

    Santé publique France est l’agence nationale de santé publique française. Etablissement public de l’Etat sous tutelle du ministre chargé de la santé créé par l’ordonnance 2016-246 du 15 avril 2016, elle intervient au service de la santé des populations. Agence scientifique et d’expertise du champ sanitaire, elle a pour missions :

    1° L'observation épidémiologique et la surveillance de l'état de santé des populations ;

    2° La veille sur les risques sanitaires menaçant les populations ;

    3° La promotion de la santé et la réduction des risques pour la santé ;

    4° Le développement de la prévention et de l'éducation pour la santé ;

    5° La préparation et la réponse aux menaces, alertes et crises sanitaires ;

    6° Le lancement de l'alerte sanitaire.

    L’agence est organisée autour de 10 directions scientifiques et transversales et de 6 directions assurant le support et le soutien à l’activité.

    Son programme de travail, arrêté par son Conseil d’administration, s’articule autour de cinq axes prioritaires : les déterminants de santé, les populations, les pathologies, les interventions et les territoires, et les infrastructures.

    Coordonnées

    Site de Saint-Maurice (siège) : 12 rue du Val d’Osne à Saint-Maurice (94)

    Description du poste

    L’agence nationale de santé publique conduit son action régionale au travers de ses cellules d’intervention en région (Cire) placées au plus près du terrain auprès des agences régionales de santé (ARS) ; elles leur apportent l’expertise scientifique dans le champ de la veille, surveillance et de l’alerte sanitaire pour l’aide à la décision des politiques de santé régionales.

    Au nombre de 12 en métropole et 3 en Outre-mer (Antilles, Guyane et Océan Indien), les 15 Cire assurent ainsi la veille, l’alerte et la surveillance de l’état de santé de la population sur l’ensemble du territoire et jouent un rôle majeur dans la gestion locale des situations de crise sanitaire. Les Cire sont le représentant unique en région de l’agence nationale de santé publique. A ce titre, elles représentent l’ensemble des missions de l’ANSP.

    Par ailleurs, la DiRe pilote au niveau national le système de surveillance syndromique SurSaUD® à partir des quatre sources d’information que sont le réseau OSCOUR® (organisation de la surveillance coordonnée des urgences) ; le réseau SOS Médecins ; la surveillance de l’enregistrement de la mortalité par les services d’état-civil (Insee) et la surveillance des causes de mortalité via la certification électronique (CépiDc). La surveillance syndromique est un système national régionalisé dont l’utilisation, la visibilité et l’intérêt des données sont déterminantes en région. Ce dispositif de surveillance multisources, dont la vocation première est la détection d’évènements sanitaires inattendus, permet également de produire des indicateurs sanitaires pour le suivi des tendances et l’évaluation de l’impact sanitaire aux niveaux national et régional.

    Sous la responsabilité du responsable de l’unité, il sera amené à participer à l’ensemble des activités de l’unité de surveillance syndromique (USS), en collaboration avec les autres membres de l’équipe.

    L’épidémiologiste assurera les activités suivantes  :

    1. Définir, animer, concevoir et élaborer des dispositifs de surveillance et d’alerte et des études de santé publique :
    • Produire les indicateurs de surveillance syndromique dans le cadre de la continuité de la surveillance à visée de veille et d’alerte (par l’analyse épidémiologique quotidienne et la synthèse hebdomadaire des données nationales du système SurSaUD® (SOS Médecins, OSCOUR®, mortalité) et évaluer l’impact des événements en routine
    • Contribuer à la réponse aux demandes non programmées, en particulier dans le cadre de l’alerte sanitaire
    • Concevoir et réaliser des études à partir des données SurSaUD®
    • Participer aux activités de gestion de l’application en subsidiarité du gestionnaire d’application/chef de projet utilisateurs, au même titre que les autres membres de l’équipe
    • Participer aux travaux menés sur l’évolution de l’application SurSaUD®
    • Participation aux astreintes et permanences de l’unité
    1. Contribuer au développement scientifique de l’Agence
    • Contribuer à la définition de la stratégie de l’Agence dans le champ de la surveillance syndromique
    • Participer au pilotage des travaux d’expertise et au développement des connaissances notamment par le pilotage de groupes de travail (indicateurs et méthodes)
    • Animer et coordonner les réseaux et groupes d’experts nationaux (comités de pilotage, groupes d’interface avec les sociétés savantes en médecine d’urgence, contribution aux événements organisés par les partenaires…)
    • Apporter un appui scientifique aux directions métiers dans le champ de la surveillance syndromique
    • Représenter l’agence auprès des partenaires nationaux et internationaux
    • Répondre aux médias
    • Valoriser les travaux autour de SurSaUD® (site web, bulletins, colloques, congrès, séminaires)
    • Publier des articles, notamment dans les revues scientifiques
    • Réaliser des revues de littérature scientifique, recueillir des avis de professionnels, réaliser le benchmark utile et rédiger des documents de synthèse dans le domaine de la surveillance syndromique
    • Développer des travaux innovants en surveillance syndromique

    Il participera à toute activité entrant dans les missions de l’Agence et dans le champ de ses compétences si cela s’avère nécessaire, en situation d’urgence, de crise ou de nécessité de service. L’agent pourra être amené à participer à d'autres projets en tant que de besoin.

    Profil recherché : confirmés

    De bac+5 à doctorat (épidémiologie, médecine, pharmacie…) avec minimum 5 ans d’expérience professionnelle

    Expérience en santé publique ou en épidémiologie dans le domaine de la surveillance, de la veille et de l’alerte sanitaires

    Il est attendu pour ce poste :

    • Capacité d’analyse et de synthèse
    • Rigueur scientifique
    • Qualités d’expression, orale et écrite
    • Capacités relationnelles : Capacité à travailler en équipe, à développer des partenariats, à animer un réseau
    • Capacité à être force de proposition et à innover
    • Ouverture d’esprit, curiosité
    • Capacité à tutorer
    • Sens de la pédagogie
    • Dynamisme
    • Anglais scientifique (lu, écrit, parlé)
    • Intérêt pour la thématique des systèmes d’information

    Contrat à durée indéterminée (CDI)

    CDI de droit public à plein temps - Détachement fonction publique d’Etat, Territoriale ou Hospitalière possible

    Contact(s)

    Sur le poste : Céline Caserio-Schönemann, DiRe – tél. 01.41.79.67.54

    Sur le recrutement : Marie-Christine Morel, DRH – tél : 01.41.79.68.28

    Fichiers joints

    Modalités de candidature

    Adresser les candidatures (lettre de motivation + cv) en indiquant la référence de l’annonce par courriel : recrut@santepubliquefrance.fr