logo BDSP

Offres d'emploi


  1. Santé publique France recrute un Responsable de la cellule d’intervention en région (Cire) Hauts de France (f/h) - réf. DiRe-CDI-2017-06

    Offre d'emploi. CDI. Nord. Publiée le 25/04/2017.

    Employeur

    Santé publique France est l’agence nationale de santé publique française. Etablissement public de l’Etat sous tutelle du ministre chargé de la santé créé par l’ordonnance 2016-246 du 15 avril 2016, elle intervient au service de la santé des populations. Agence scientifique et d’expertise du champ sanitaire, elle a pour missions :

    1° L'observation épidémiologique et la surveillance de l'état de santé des populations ;

    2° La veille sur les risques sanitaires menaçant les populations ;

    3° La promotion de la santé et la réduction des risques pour la santé ;

    4° Le développement de la prévention et de l'éducation pour la santé ;

    5° La préparation et la réponse aux menaces, alertes et crises sanitaires ;

    6° Le lancement de l'alerte sanitaire.

    L’agence est organisée autour de 10 directions scientifiques et transversales et de 6 directions assurant le support et le soutien à l’activité.

    Son programme de travail, arrêté par son Conseil d’administration, s’articule autour de cinq axes prioritaires : les déterminants de santé, les populations, les pathologies, les interventions et les territoires, et les infrastructures.

    Coordonnées

    Localisation géographique :

    Santé Publique France – Cire Hauts de France

    c-o ARS Nord-Pas-de-Calais

    556 avenue Willy Brandt

    59777 Euralille

    Description du poste

    L’agence nationale de santé publique conduit son action régionale au travers de ses cellules d’intervention en région (Cire) placées au plus près du terrain auprès des agences régionales de santé (ARS) ; elles leur apportent l’expertise scientifique dans le champ de la veille, surveillance et de l’alerte sanitaire pour l’aide à la décision des politiques de santé régionales.

    Au nombre de 12 en métropole et 3 en Outre-mer (Antilles, Guyane et Océan Indien), les 15 Cire assurent ainsi la veille, l’alerte et la surveillance de l’état de santé de la population sur l’ensemble du territoire et jouent un rôle majeur dans la gestion locale des situations de crise sanitaire. Les Cire sont le représentant unique en région de l’agence nationale de santé publique. A ce titre, elles représentent l’ensemble des missions de l’ANSP.

    Par ailleurs, la DiRe pilote au niveau national le système de surveillance syndromique SurSaUD® à partir des quatre sources d’information que sont le réseau OSCOUR® (organisation de la surveillance coordonnée des urgences) ; le réseau SOS Médecins ; la surveillance de l’enregistrement de la mortalité par les services d’état-civil (Insee) et la surveillance des causes de mortalité via la certification électronique (CépiDc). La surveillance syndromique est un système national régionalisé dont l’utilisation, la visibilité et l’intérêt des données sont déterminantes en région. Ce dispositif de surveillance multisources, dont la vocation première est la détection d’évènements sanitaires inattendus, permet également de produire des indicateurs sanitaires pour le suivi des tendances et l’évaluation de l’impact sanitaire aux niveaux national et régional.

    Sous l’autorité du directeur de la Direction des Régions, le responsable de la Cire est le représentant unique de l’agence nationale de santé publique en région.

    Le responsable de Cire aura une vision globale et une compréhension des enjeux régionaux de santé publique, une bonne connaissance du programme des ARS au travers des plans régionaux de santé, une bonne connaissance des priorités nationales et une capacité à faire émerger les priorités des axes de travail en région parmi l’ensemble des thématiques de santé publique portées par l’agence nationale de santé publique pour ajuster au mieux l’action régionale.

    La fonction d’un responsable de Cire revêt une dimension de délégation institutionnelle forte au-delà des seules missions d’élaboration d’un programme d’activité et de sa mise en œuvre au sein de l’équipe qu’il dirige. Cette dimension institutionnelle conditionne l’ancrage régional de l’agence dans ses trois dimensions de 1. Veille, alerte et surveillance de l’état de santé des populations, 2. La prévention et promotion de la santé et 3. L’intervention en situation d’urgence sanitaire.

    Outre cette dimension institutionnelle, le responsable de la Cire assure une mission opérationnelle dans le champ de la veille, de la surveillance et de l’alerte.

    A ce titre, le responsable de la Cire assure les fonctions et activités suivantes :

    1- Superviser le développement et le pilotage de l’activité de la Cire :

    • Elaborer et mettre en œuvre le programme régional de travail annuel ;
    • Assurer la coordination scientifique des travaux de la Cire sur la base du programme de travail de la Cire en avec la Dire et les directions métiers ;
    • Apporter son expertise scientifique pour l’aide à la décision des politiques de santé régionales ;
    • Assurer l’interface avec l’ARS pour l’élaboration et la mise en œuvre du programme de travail ;
    • Assurer le suivi des dossiers administratifs, financiers et réglementaires

    2- Assurer le management de l’équipe :

    • Fixer les objectifs de travail aux collaborateurs ;
    • Communiquer les informations utiles à ses collaborateurs ;
    • Faire remonter les informations utiles aux managers de la direction ;
    • Arbitrer, prendre des décisions et s’assurer de leur mise en œuvre ;
    • Animer les équipes et accompagner les collaborateurs dans leurs activités au quotidien ;
    • Veiller à la qualité de vie au travail et à la motivation des collaborateurs ;
    • Prévenir et gérer les situations difficiles ;
    • Evaluer les contributions individuelles et collectives des collaborateurs ;
    • Veiller à l’évolution des compétences des collaborateurs ;
    • Participer au processus de recrutement notamment par l’analyse des besoins de recrutement ;
    • Animer des réunions d’équipe

    3- Appuyer la direction de la DiRe :

    • Participer à la définition de la stratégie de l’agence nationale de santé publique en région
    • Contribuer au pilotage des programmes de travail
    • Le responsable de la Cire se rend disponible pour participer aux réunions sur le site de Saint-Maurice, à l’initiative de la direction des régions et/ou dans le cadre des travaux en interfaces avec les autres directions ou inter-Cire.

    Il participera à toute activité entrant dans les missions de l’agence nationale de santé publique et dans le champ de ses compétences si cela s’avère nécessaire, en situation d’urgence, de crise ou de nécessité de service. Les missions, activités et finalités décrites ci-dessus sont susceptibles d'évoluer, notamment en fonction des révisions périodiques des orientations stratégiques et du programme d'activité de l’agence.

    Il peut également être désigné, par le directeur général de Santé publique France, pour prendre en charge le pilotage d’un projet à caractère national permettant notamment la coordination entre les régions et les échanges de bonnes pratiques.

    Profil recherché : confirmés

    De bac+5 à doctorat (épidémiologie, médecine, pharmacie…) avec minimum 5 ans d’expérience professionnelle

    Expérience en santé publique ou en épidémiologie dans le domaine de la surveillance, de la veille et de l’alerte sanitaires et en animation de réseaux.

    Il est attendu pour ce poste :

    • Connaissance de l’organisation de la veille sanitaire en France ;
    • Capacité d’anticipation, d’organisation, de réactivité et de décision ;
    • Qualités relationnelles et aptitude à la négociation et à la discussion ;
    • Capacités d’analyse et de synthèse ;
    • Aptitude à travailler dans un contexte d’urgence ;
    • Etre force de proposition en matière de stratégie et faire preuve d’initiative ;
    • Définir une organisation de travail répondant aux objectifs fixés ;
    • Structurer et formaliser des activités, des processus de travail ;
    • Assurer un retour aux agents sur les activités et les travaux réalisés ;
    • Promouvoir et faciliter le travail collaboratif au sein de l’entité et au sein de l’agence ;
    • Animer des réunions d’équipe ;
    • Conduire des entretiens de nature RH ;
    • Valoriser les compétences, les travaux réalisés par les agents ;
    • Identifier les sources de motivation pour les agents ;
    • Définir les modalités de communication adaptées au sein de l’unité ;
    • Conseiller de façon avisée des collaborateurs ;
    • Disponibilité : être attentif aux situations et aux personnes et répondre à leurs sollicitations ;
    • Fédérateur : capacité à susciter et à favoriser la cohésion d’équipe tout en respectant les individus.

    Contrat à durée indéterminée (CDI)

    CDI de droit public à plein temps.

    Détachement de la fonction publique d’Etat, Territoriale ou Hospitalière possible

    Contact(s)

    Sur le poste : Anne Gallay, DiRe – tél. 01.41.79.68.42 ou Franck Golliot, DiRe – tél. 04.67.07.22.91

    Sur le recrutement : Marie-Christine Morel, chargée du recrutement à la DRH – tél : 01.41.79.68.28

    Fichiers joints

    Modalités de candidature

    Adresser les candidatures (lettre de motivation + cv) en indiquant la référence de l’annonce par courriel : recrut@santepubliquefrance.fr