logo BDSP

Offres d'emploi


  1. Doctorat en Epidémiologie, Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire

    Date limite de candidature dépassée. Offre d'emploi. CDD. Hauts de Seine. Publiée le 24/04/2017.

    Employeur

    Au sein de l’IRSN (l’Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire), le Département de Radioprotection de l’Homme (PRP-HOM) est responsable de travaux d’étude et d’évaluation de la radioprotection des travailleurs et des populations.

    Le Laboratoire d’Épidémiologie (LEPID), au sein du Service de Radiobiologie et d’Epidémiologie (SRBE), conduit des études et des expertises dans le domaine de l’évaluation des effets des expositions aux rayonnements ionisants. A ce titre, le LEPID :

    • Met en place et conduit des études épidémiologiques en milieu professionnel et en population générale,
    • Recueille et valide les données nécessaires à la conduite de ces études (dosimétrie, facteurs de risque, données démographiques, données sanitaires…),
    • Effectue les analyses statistiques des données recueillies : analyse descriptive et cartographie, estimation des risques, modélisation de la relation dose-effet,
    • Rédige des rapports d’analyse et des articles pour publication dans la littérature scientifique,
    • Coordonne et participe à des projets de recherche internationaux,
    • Effectue des expertises et participe à des groupes d’experts, de son propre chef ou à la demande d’instances nationales ou internationales (Ministères, DDASS, Communauté Européenne, UNSCEAR, CIPR),
    • A une activité de formation et d’enseignement (cours, conférences, encadrement de stagiaires).

    Coordonnées

    IRSN

    Laboratoire d'épidémiologie

    PRP-Hom\SRBE\Lepid

    BP 17

    92260 Fontenay aux Roses

    http://www.irsn.fr

    Description du poste

    Le Laboratoire d'épidémiologie de l'IRSN recrute un doctorant pour la réalisation d'une thèse en épidémiologie dans le cadre de l'étude Coccinelle

    L’objectif général de cette thèse est d’évaluer le risque de cancer et de leucémie associé à l’exposition aux rayonnements ionisants lors des procédures de cardiologie interventionnelle réalisées au cours d’enfance. La relation dose-réponse sera quantifiée et l’existence de facteurs modifiants éventuels (âge à l’exposition, sexe, etc..) sera étudiée.

    Ce projet de thèse sera réalisé à partir des données de l'étude de cohorte Coccinelle qui porte sur 15,000 enfants ayant bénéficié d'une procédure de cardiologie interventionnelle entre 2000 et 2013

    Le travail de recherche proposé au cours de cette thèse consistera à :

    • Participer à l’extension de la période d’inclusion (jusqu’en 2016) et à l’intégration de nouveaux centres participants.
    • Reconstituer les doses reçues par les enfants inclus dans la cohorte, à partir des comptes rendus d’intervention et à partir des données individuelles informatisées (Produit Dose Surface, temps de fluoroscopie) pour la période récente. Ce travail sera réalisé en collaboration avec l’Unité d’Expertise Médicale de l’IRSN.
    • Réaliser le suivi épidémiologique des enfants inclus dans la cohorte Coccinelle à partir des différentes sources de données disponibles (SNIIRAM, registres de cancers pédiatriques, PMSI, CépiDc).
    • Réaliser l’analyse statistique des données.

    Profil recherché : confirmés

    • étudiant possédant un M2 en épidémiologie
    • Maitrise du logiciel SAS
    • Autonomie, rigueur, organisation,
    • Aptitude à travailler en équipe
    • Goût pour la recherche

    Contrat à durée déterminée (CDD)

    Allocation doctorale de 3 ans

    Contact(s)

    Hélène BAYSSON, helene.baysson@irsn.fr

    Modalités de candidature

    Date limite : 17/05/2017

    envoi CV et lettre de motivation à helene.baysson@irsn.fr