logo BDSP

Offres d'emploi


  1. Santé publique France recrute un Chargé d'étude scientifique (h/f) - réf. DPPS-CDD-2017-01

    Date limite de candidature dépassée. Offre d'emploi. CDD. Val de Marne. Publiée le 21/02/2017, maj : 16/03/2017.

    Employeur

    Santé publique France est l’agence nationale de santé publique française. Etablissement public de l’Etat sous tutelle du ministre chargé de la santé créé par l’ordonnance 2016-246 du 15 avril 2016, elle intervient au service de la santé des populations. Agence scientifique et d’expertise du champ sanitaire, elle a pour missions :

    1° L'observation épidémiologique et la surveillance de l'état de santé des populations ;

    2° La veille sur les risques sanitaires menaçant les populations ;

    3° La promotion de la santé et la réduction des risques pour la santé ;

    4° Le développement de la prévention et de l'éducation pour la santé ;

    5° La préparation et la réponse aux menaces, alertes et crises sanitaires ;

    6° Le lancement de l'alerte sanitaire.

    L’agence est organisée autour de 10 directions scientifiques et transversales et de 6 directions assurant le support et le soutien à l’activité.

    Son programme de travail, arrêté par son Conseil d’administration, s’articule autour de cinq axes prioritaires : les déterminants de santé, les populations, les pathologies, les interventions et les territoires, et les infrastructures.

    Coordonnées

    12 rue du Val d’Osne à Saint-Maurice (94)

    Description du poste

    Direction de la prévention et de la promotion de la santé - Unité Santé sexuelle

    Le programme « santé sexuelle » de Santé publique France s’articule autour de trois objectifs stratégiques et six objectifs opérationnels :

    ­ OS1 : Développer les connaissances utiles à l’action

    • OP 1 : Décrire l’évolution de la prévalence et de l’incidence du VIH et des autres IST
    • OP 2 : Produire et analyser les indicateurs de santé sexuelle par territoires et populations

    ­ OS2 : Promouvoir la santé sexuelle pour toutes et tous, à tout âge, dans une approche globale

    • OP 1 : Améliorer les connaissances et l’appropriation de la prévention par les jeunes entrant dans la sexualité
    • OP 2 : Développer une information en population générale adaptée aux besoins de chacun
    • OP 3 : Garantir et améliorer l’accès aux moyens de prévention sur tout le territoire
    • OP 4 : Promouvoir les services d’aide à distance en santé sexuelle

    ­ Objectif stratégique n°3 : Réduire l’incidence des IST et des grossesses non prévues

    • OP 1 : Améliorer les connaissances et l’appropriation de la prévention combinée par les populations prioritaires
    • OP 2 : Améliorer la connaissance et l’accès à l’offre de dépistage du VIH et des autres IST
    • OP 3 : Augmenter les connaissances sur la diversité des modes contraceptifs et des méthodes de rattrapage auprès des femmes, des couples et des professionnels de santé
    • OP 4 : Soutenir les associations et les porteurs de projets « santé sexuelle »

    Missions :

    Le chargé(e) d’étude et de recherche participe au développement de la connaissance utile à l’action via la mise en place et l’analyse d’enquêtes à destination des hommes ayant des rapports sexuels avec les hommes.

    Activités :

    Placé sous l’autorité du responsable de l’unité Santé sexuelle, le chargé d’étude et de recherche :

    • Participe à la mise en place d’une étude quantitative à destination des hommes ayant des rapports sexuels avec les hommes (élaboration du protocole, construction du questionnaire, etc.)
    • Conduit les analyses statistiques (univariées et multivariées) des données recueillies
    • Valorise les résultats de ses travaux par la publication d’articles dans des revues à comité de lecture ;
    • Assure le transfert des connaissances produites vers les autres directions/unités de l’agence ;
    • Assure la veille et l’analyse critique de la littérature scientifique en lien avec son activité ;
    • Participe aux réflexions et aux productions méthodologiques de l’unité ;
    • Participe à l’élaboration et au suivi des partenariats de l’unité ;
    • Participe aux travaux de l’unité « santé sexuelle », en tant que de besoin ;
    • Représente Santé publique France dans différentes instances nationales ou internationales.

    Profil recherché : confirmés

    De Bac + 3 à doctorat en sciences sociales et/ou santé publique, ou ingénieur (ENSAI, ENSAE, ISUP…)

    Expérience professionnelle similaire d’au moins 2 ans

    Expérience en conduite de projets (études sur les comportements de santé et/ou évaluations en prévention…)

    Expérience souhaitée dans le champ de la santé sexuelle.

    Pratique courante d’un logiciel de statistique (STATA, SPSS, SAS…)

    Bon niveau en anglais scientifique (écrit et oral)

    Il est attendu pour ce poste :

    • Rigueur
    • Autonomie
    • Goût pour le travail en équipe
    • Goût pour l’innovation
    • Adaptabilité relationnelle
    • Capacités rédactionnelles

    Contrat à durée déterminée (CDD)

    CDD de 12 mois de droit public à plein temps, renouvelable.

    Contrat sous convention de partenariat.

    Contact(s)

    Sur le poste : Nathalie Lydié, responsable de l’Unité à la DPPS – tél : 01 49 33 22 54

    Sur le recrutement : Marie-Christine Morel, chargée du recrutement à la DRH – tél : 01 41 79 68 28

    Fichiers joints

    Modalités de candidature

    Date limite : 16/03/2017

    Adresser les candidatures (lettre de motivation + cv) en indiquant la référence de l’annonce par courriel : recrut@santepubliquefrance.fr