logo BDSP

Base documentaire


  1. Serratia marcescens surgical wound infection following breast reconstruction.

    Article - En UND

    Traduction en français : Infection de plaie opératoire à Serratia marcescens après reconstruction des seins.

    Compte rendu de recherche.

    Les cas d'infection du site opératoire (ISO) due à des bacilles gram négatifs ont rarement été rapportés après reconstruction mammaire.

    D'avril à novembre 1989,4 patientes opérées par un même chirurgien ont présenté des infections du site opératoire à Serratia marcescens après reconstruction mammaire.

    Les 6 implants, qui avaient été mis en place, ont été enlevés.

    Les symptômes sont apparus 13 à 161 jours après l'intervention (médiane de 66 jours).

    Par rapport aux implants extensibles en silicone utilisés entre le 1 novembre 1988 et le 31 octobre 1989, il existait un plus grand risque d'ISO à Serratia marcescens avec les implants extensibles.

    Les études épidémiologiques ont révélé que l'infection était due à la dilatation avec le sérum physiologique réalisée au bloc.

    La culture du flacon de sérum a mis en évidence S. marcescens.

    L'analyse des différentes procédures a révélé que le lavage des mains et les techniques d'asepsie n'étaient pas systématiquement respectés.

    Cette enquête souligne qu'il est important d'éviter l'usage multiple de solutions préparées pour un usage unique et d'utiliser une technique aseptique pour manipuler les prothèses.

    Mots-clés Pascal : Chirurgie, Désinfection, Prothèse, Complication, Peropératoire, Infection

    Mots-clés Pascal anglais : Surgery, Disinfection, Prosthesis, Complication, Intraoperative, Infection

    Logo du centre Notice produite par :
    CCLIN Sud-Est - Centre de Coordination de la Lutte contre les Infections Nosocomiales Sud-Est

    Cote : 00107

    Code Inist : 002B30A11. Création : 199510.