logo BDSP

Base documentaire


  1. Observance et antibiothérapie.

    Article - En français

    Symposium satellite Pfizer. Nice. 6 avril 1994. .

    Synthèse.

    L'efficacité d'un traitement antibiotique dépend de trois facteurs : l'agent pathogène, la localisation de l'infection, le patient.

    Les causes d'échec peuvent être le fait d'une activité insuffisante de l'antibiotique sur le germe, d'une mauvaise diffusion du produit, ou d'une mauvaise tolérance du traitement au sens large du terme, posant ainsi le problème de l'observance.

    Un symposium organisé par le laboratoire Pfizer à l'occasion du troisième Congrès International sur la Prévention des Infections (CIPI) à Nice les 5 et 6 avril 1994 a porté sur l'observance et l'antibiothérapie.

    Deux études éclairant sur la demande antibiotique par le patient, mais aussi sur son indiscipline, ont été rapportées.

    La relation médecin-malade, pierre angulaire de l'adhésion thérapeutique, a été abordée.

    L'impact de la réduction de la durée du traitement et du nombre de prises journalières a été ensuite analysé.

    Mots-clés Pascal : Antibiotique, Observance thérapeutique, Coût

    Mots-clés Pascal anglais : Antibiotic, Treatment compliance, Costs

    Logo du centre Notice produite par :
    CCLIN Sud-Est - Centre de Coordination de la Lutte contre les Infections Nosocomiales Sud-Est

    Cote : 01205

    Code Inist : 002B30A11. Création : 199510.