logo BDSP

Base documentaire


  1. Evaluation de la pipéracilline dans le traitement des sinusites nosocomiales.

    Article - En français

    Recommandations et protocoles.

    Une étude a été réalisée chez 23 malades présentant une sinusite nosocomiale.

    Chez 14 malades (groupe 1), il s'agissait d'une sinusite isolée et chez 9 malades (groupe 2) elle était associée à une pneumopathie nosocomiale (3 fois) ou à une septicémie (6 fois).

    La recherche d'une sinusite était faite par tomodensitométrie.

    Les sinusites ont été traitées par réintubation orotrachéale et gastrique chez 7 des 14 malades intubés par voie nasale, pipéracilline par voie générale pendant 8+/-2 jours, et lavage des sinus pendant 9+/-4 jours.

    Chez les malades du groupe 2, un deuxième antibiotique a été rajouté.

    Dans le groupe 1, il a été observé 13 succès et 1 échec, et dans le groupe 2,6 succès et 3 échecs.

    En conclusion, la pipéracilline peutêtre proposée dans le traitement des sinusites nosocomiales, en cas d'association à une autre infection, elle doit être associée à un autre antibiotique.

    Mots-clés Pascal : Infection, Poumon, Septicémie, Sinusite

    Mots-clés Pascal anglais : Infection, Lung, Septicemia, Sinusitis

    Logo du centre Notice produite par :
    CCLIN Sud-Est - Centre de Coordination de la Lutte contre les Infections Nosocomiales Sud-Est

    Cote : 01359

    Code Inist : 002B30A11. Création : 199510.