logo BDSP

Base documentaire


  1. Pneumopathie nosocomiale à Streptococcus pneumoniae résistant à la pénicilline au cours d'une pneumocystose grave chez un sidéen, guérie par l'association vancomycine-amikacine.

    Article - En français

    Nous rapportons une observation de pneumopathie nosocomiale à Streptococcus pneumoniae résistant à la pénicilline G (concentration minimale inhibitrice supérieure à 1mgc/mL) chez un sidéen déjà traité pour une pneumocystose grave par cotrimoxazole, guérie par l'association vancomycine-amykacine.

    Le mécanisme de résistance de ces pneumocoques est une modification d'une protéine de liaison à la pénicilline (PLP) et touche toutes les bêta-lactamines.

    L'antibiothérapie de choix face à une telle situation paraît être l'association vancomycine-aminoside, ou une céphalosporine de troisième génération à fortes doses, ou l'érythromycine.

    Mots-clés Pascal : Infection, Poumon, Antibiotique, Sensibilité résistance, Médicament

    Mots-clés Pascal anglais : Infection, Lung, Antibiotic, Sensivity resistance, Drug

    Logo du centre Notice produite par :
    CCLIN Sud-Est - Centre de Coordination de la Lutte contre les Infections Nosocomiales Sud-Est

    Cote : 01355

    Code Inist : 002B30A11. Création : 199510.