logo BDSP

Base documentaire


  1. Thermorégulation et anesthésie péridurale en obstétrique.

    Article - En français

    Synthèse.

    Contrairement à l'anesthésie péridurale lors de chirurgie générale ou de césarienne qui est associée à une hypothermie essentiellement par redistribution, l'analgésie péridurale au cours du travail aboutit à une hyperthermie.

    Celle-ci se développe de façon variable selon le site de mesure, la température ambiante, la durée préalable du travail et la dilatation atteinte lors de l'installation de la péridurale, et l'existence ou non d'un frisson.

    Son allure est cependant biphasique avec lors des 2 à 5 premières heures sous péridurale une élévation thermique faible ou nulle, puis lorsque le travail se prolonge une augmentation linéaire par rapport au temps.

    La physiopathologie reste hypothétique : la péridurale réduirait les capacités de déperdition calorique, qui seraient ainsi débordées par l'hyperproduction de chaleur liée au travail.

    Cette hyperthermie a été corrélée à la survenue d'une tachycardie foetale, mais jamais à celle d'épisodes infectieux.

    Mots-clés Pascal : Accouchement, Anesthésie régionale, Voie extradurale

    Mots-clés Pascal anglais : Delivery, Regional anesthesia, Extradural administration

    Logo du centre Notice produite par :
    CCLIN Sud-Est - Centre de Coordination de la Lutte contre les Infections Nosocomiales Sud-Est

    Cote : 01281

    Code Inist : 002B30A11. Création : 199510.