logo BDSP

Base documentaire


  1. Epidémiologie des infections maternelles graves.

    Article - En français

    La mortalité maternelle a considérablement diminué dans les années 1930-50 de par la régression des causes infectieuses.

    De nos jours les infections puerpérales représentent moins de 5% des morts maternelles.

    Toutefois une légère tendance à l'augmentation se manifeste depuis quelques années.

    D'autre part, certains décès de cause infectieuse paraissent liés à des soins non optimaux.

    En France, une enquête épidémiologique récente a permis d'estimer la prévalence des infections maternelles graves (admission en service de réanimation ou unité de soins intensifs) à 22,4+ou - 10,5 pour 100 000, naissances vivantes.

    Une analyse préliminaire de variables qui diffèrent significativement entre les infections et leurs témoins est présentée.

    Les résultats relatifs à la morbidité peuvent être confrontés à d'autres car il n'existe pas, à notre connaissance, d'étude récente sur cette question.

    Mots-clés Pascal : Accouchement, Infection, Epidémiologie

    Mots-clés Pascal anglais : Delivery, Infection, Epidemiology

    Logo du centre Notice produite par :
    CCLIN Sud-Est - Centre de Coordination de la Lutte contre les Infections Nosocomiales Sud-Est

    Cote : 01305

    Code Inist : 002B30A11. Création : 199510.