logo BDSP

Base documentaire


  1. Désinfection du matériel d'endoscopie digestive : du théorique au raisonnable.

    Article - En français

    Compte rendu de recherche.

    Le risque infectieux des endoscopies digestives, bien que probablement sous-estimé, est faible mais réel.

    Il concerne surtout les endoscopies thérapeutiques, et en particulier la cholangio-wirsungographie rétrograde.

    Les germes le plus souvent rencontrés sont des salmonelles et des Pseudomonas.

    Aucun cas de transmission endoscopique du VIH n'a été rapporté.

    Un cas de transmission du virus de l'hépatite B et un cas de l'hépatite C ont été publiés.

    Un protocole de décontamination est indispensable pour tout centre d'endoscopie.

    Son absence peut engager la responsabilité médicale de l'endoscopiste en cas d'accident infectieux.

    Précédée d'un lavage manuel soigneux par un détergent protéolytique, cette désinfection fait appel au glutaraldéhyde à 2%. Les temps de trempage varient entre 5 à 10 minutes.

    Mots-clés Pascal : Appareil digestif, Endoscopie, Désinfection

    Mots-clés Pascal anglais : Digestive system, Endoscopy, Disinfection

    Logo du centre Notice produite par :
    CCLIN Sud-Est - Centre de Coordination de la Lutte contre les Infections Nosocomiales Sud-Est

    Cote : 01267

    Code Inist : 002B30A11. Création : 199510.