logo BDSP

Base documentaire


  1. Place des techniques vulnérantes dans la survenue des infections nosocomiales en réanimation.

    Article - En UND

    Une étude prospective a été entreprise dans un service de réanimation médicale polyvalente afin de préciser le rôle des techniques vulnérantes, à visée diagnostique et thérapeutique, dans la survenue de 4 infections nosocomiales.

    Pendant les 6 mois consécutifs, les 206 malades hospitalisés plus de 48 heures ont été étudiés.

    Tous ont eu une ou plusieurs techniques vulnérantes : 76 malades (37%) ont eu 117 infections nosocomiales dont la répartition était : infections urinaires 41,8%, bronchites purulentes 37,5%, septicémies 11,6%, pneumopathies 7,6%. Les facteurs de risque selon l'infection étaient : durée du cathétérisme urinaire et vasculaire, intubation endotrachéale, trachéotomieet ventilation artificielle.

    Les bacilles à gram négatif (59%) prédominaient sur les cocci à gram positif (39,6%).

    Mots-clés Pascal : Prospective, Infection, Hôpital, Réanimation

    Mots-clés Pascal anglais : Futurology, Infection, Hospital, Rescucitation

    Logo du centre Notice produite par :
    CCLIN Sud-Est - Centre de Coordination de la Lutte contre les Infections Nosocomiales Sud-Est

    Cote : 01102

    Code Inist : 002B30A11. Création : 199510.