logo BDSP

Base documentaire


  1. Creutzfeldt Jakob disease after pitvitary gonadotrophins.

    Article - En anglais

    Traduction en français : Maladie de Creutzfeldt Jakob après gonadotrophines pituitaires.

    Synthèse.

    A cette date, 28 cas de cette maladie ont été recensés au niveau mondial, chez des personnes ayant reçu des injections d'hormone de croissance extraites de glandes hypophyses prélevées sur cadavres.

    Des cas ont été également signalés chez des patients ayant subi des interventions neurochirurgicales ou des transplantations de cornée.

    La nature de l'agent responsable n'est pas complétement élucidé ; le nom de prion - glycoprotéine de membrane présente dans la plupart des organes y compris les neurones et dont l'accumulation est centrale dans les mécanismes provoquant les encephalopathies spongiformes - a été suggéré.

    Des recherches plus appronfondies demeurent nécessaires pour comprendre le mécanisme de dissémination de l'agent responsable du Creutzfeldt-Jakob.

    Logo du centre Notice produite par :
    CCLIN Sud-Est - Centre de Coordination de la Lutte contre les Infections Nosocomiales Sud-Est

    Cote : 00988

    Code Inist : 002B30A11. Création : 199510.