logo BDSP

Base documentaire


  1. Rôle de la technique opératoire dans la prévention de la contamination bactérienne en chirurgie orthopédique propre. A propos de la technique "no touch".

    Article - En français

    Synthèse.

    Les auteurs ont étudié la contamination opératoire des gants de chirurgien et de son aide, et des instruments chirurgicaux au cours des 50 opérations. 25 ont été réalisées en « no touch technic » sans contact direct entre les mains et la plaie opératoire et 25 ont été réalisées en « touch technic » avec les précautions habituelles en chirurgie orthopédique, mais sans éviter systématiquement le contact des mains avec la plaie ou avec l'extrémité active des instruments.

    Il s'agissait, pour la plupartd'interventions portant sur la colonne vertébrale et la hanche, dont les 2/3 ont été effectuées sous flux laminaire.

    L'analyse a porté au total sur 564 gants chirurgicaux et 200 instruments.

    L'étude des résultats montre que la contamination des gantsse fait surtout à partir du milieu ambiant ; le taux de contamination qui est de 20% en « touch technic » et sans flux laminaire, n'est que de 10% en « no touch technic » et de 4% en « no touch technic » et avec flux laminaire.

    Mots-clés Pascal : Complication, Peropératoire, Chirurgie, Infection, Chirurgie orthopédique, Classification, Contamination, Air

    Mots-clés Pascal anglais : Complication, Intraoperative, Surgery, Infection, Orthopedic surgery, Classification, Contamination, Air

    Logo du centre Notice produite par :
    CCLIN Sud-Est - Centre de Coordination de la Lutte contre les Infections Nosocomiales Sud-Est

    Cote : 00486

    Code Inist : 002B30A11. Création : 199510.