logo BDSP

Base documentaire


  1. La prise en charge des toxicomanes dans les structures sanitaires et sociales en novembre 1993.

    Rapport - En français

    Traduction en anglais : Drug addicts care in health and social services in november 1993.

    Congrès, , 1995.

    Etude sur un grand nombre de cas.

    L'enquête ne s'est intéressée qu'aux « personnes dont la consommation de produits licites détournés de leur usage normal ou de produits illicites a été prolongée et régulière au cours des derniers mois ».

    Les établissements concernés par l'enquête sont les centres spécialisés, les établissements sanitaires et les établissements sociaux.

    En novembre 1993, environ 17000 toxicomanes ont eu recours à des structures sanitaires et sociales.

    Trois hommes sont recensés pour une femme.

    Les toxicomanes sont en moyenne plus jeunes lorsqu'ils utilisent des produits comme les solvants ou le cannabis en produit principal.

    Les plus âgés ayant une toxicomanie en général plus lourde axée sur des produits comme l'héroïne, les autres opiacés et les psychotropes.

    Les toxicomanes pris en charge sont en très grande majorité de nationalité française. 60% d'entre eux sont au chômage.

    Plus de 55% sont poytoxicomanes.

    Dans les centres spécialisés et les hôpitaux, le statut sérologique est déclaré connu pour les hépatites B et C dans environ 41% des cas.

    Dans les mêmes établissements, environ 80% ont effectué le test de dépistage au VIH : 29% sont séropositifs.

    Voir le résumé en anglais

    Mots-clés Pascal : Toxicomanie, Enquête, Statistique, Produit, Substance toxicomanogène, Virus HIV, Hépatite virale, Démographie, Prise en charge

    Mots-clés Pascal anglais : Drug abuse, Inquiry, Statistics, Product, Drug of abuse, HIV virus, Viral hepatitis, Demography, Treatment costs paid for by the health insurance fund

    Notice produite par :
    Toxibase

    Cote : 13402

    Code Inist : 002B30A11. Création : 199510.