logo BDSP

Base documentaire


  1. Fulltext. Prostitution et sida. Rôle potentiel de la prostitution dans la transmission du vih.

    Article - En français

    Fulltext.

    Traduction en anglais : Prostitution and aids. Potential role of prostitution in the hiv transmission.

    Les études de séroprévalence pour le vih des prostituées sont peu nombreuses sans les pays industrialisés.

    Le présent rapport ne prend en compte que les prostituées féminines de « trottoir » ou de « rue ».

    La différence semble liée à la toxicomanie intraveineuse, ce qui conduit à un taux de prévalence pour le vih de 33,3% chez les prostituées toxicomanes et de 2,1% chez les non-toxicomanes.

    En Europe, la séropositivité est globalement de 5,3% soit de : 31,8% chez les prostituées toxicomanes et 1,5% chez les non-toxicomanes.

    La faible utilisation des préservatifs à l'occasion de rapports privés non payants expliquent également ces chiffres.

    A partir d'un client, le risque de contamination est faible puisque 5% seulement des femmes reconnaissent ne pas utiliser systématiquement de préservatifs.

    L'Académie estime qu'il faudrait redonner aux DAV (dispensaires antivénériens) toute l'importance qu'ils méritent en les couplant avec un laboratoire de niveau technique suffisant et réviser la législation devenue obsolète depuis l'apparition de nouvelles MST.

    Mots-clés Pascal : Toxicomanie, Prostitution, Contamination, MST, Homme, Femme

    Mots-clés Pascal anglais : Drug abuse, Prostitution, Contamination, Sexually transmitable disease, Human, Woman

    Notice produite par :
    Toxibase

    Cote : 13330

    Code Inist : 002B30A11. Création : 199510.