logo BDSP

Base documentaire


  1. Les interactions crack, précarité et VIH.

    Article - En français

    Traduction en anglais : Intersecting-crack use, precariousness and HIV infection.

    Etude sur un grand nombre de cas.

    L'auteur, s'appuyant sur un article publié dans la revue « The New England Journal of Medecine », nous rapporte les conclusions d'une enquête menée dans trois villes américaines en vue de tester l'hypothèse selon laquelle les pratiques sexuelles des consommateurs de crack augmentent les risques de contamination par le VIH.

    Cette étude met en évidence l'ampleur de la transmission hétérosexuelle du VIH parmi les consommateurs de crack.

    La multiplication des pratiques sexuelles à risque est liée à des conditions de vie extrêmement difficiles, et particulièrement à une prostitution servant à financer la consommation de cette drogue.

    Par ailleurs, l'usage même du crack ne parait pas avoir d'incidence directe sur la contamination par le VIH.

    Voir le résumé en anglais

    Mots-clés Pascal : Toxicomanie, Virus HIV, Prise risque, Sexualité, Prostitution, Population, Risque élevé, Crack

    Mots-clés Pascal anglais : Drug abuse, HIV virus, Risk taking, Sexuality, Prostitution, Population, High risk, Crack

    Notice produite par :
    Toxibase

    Cote : 13244

    Code Inist : 002B30A11. Création : 199510.