logo BDSP

Base documentaire


  1. Etude sur un an des traumatismes du rachis ayant nécessite une hospitalisation au centre hospitalier de Nouméa, Nouvelle Calédonie. (A propos de 39 cas).

    Article - En français

    Traduction en anglais : Rachis injuries requiring hospitalisation study of one year : 39 reported cases.

    En 1993 trente-neuf traumatismes graves du rachis ont été enregistrés et traités au Centre hospitalier Territorial de nouméa, en Nouvelle Calédonie.

    Dix huit patients présentaient une atteinte neurologique (huit tétraplégies et sept paraplégies).

    La majorité des cas étaient imputable à de la traumatologie routière (vingt-cinq cas sur trente-neuf), puis venaient ensuite les chutes (treize fois) et enfin les plongeons (un seul cas).

    La cause la plus fréquemment retrouvée, pour les accidents de la circulation, est l'alcool.

    La prise en charge pré-hospitalière incluait le protocole méthylprednisolone (Solumédrol) avant la huitième heure, la prise en charge chirurgicale (vingt-deux fois) a été la plus précoce possible compte tenu des délais d'intervention.

    Dans cette étude nous avons essayé de trouver les remèdes qui pourraient améliorer la situation.

    Mots-clés Pascal : Traumatisme, Rachis, Rachis pathologie, Système ostéoarticulaire pathologie, Homme, Epidémiologie, Diagnostic, Traitement, Nouvelle Calédonie, Mélanésie, Océanie

    Mots-clés Pascal anglais : Trauma, Spine, Spine disease, Diseases of the osteoarticular system, Human, Epidemiology, Diagnosis, Treatment, New Caledonia, Melanesia, Oceania

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 95-0227819

    Code Inist : 002B16H. Création : 09/06/1995.