logo BDSP

Base documentaire


  1. La consommation du "crack" à Paris en 1993 : données épidémiologiques et ethnographiques.

    Article - En français

    La consommation de cocaine, selon nos enquêtes et les données épidémiologiques disponibles, a progressivement augmenté depuis le début des années 1980 en France.

    A Paris, le « crack » a été repéré pour la première fois en 1987.

    IL s'agit d'une cocaine à fumer, fabriquée à partir du chlorohydrate de cocaine et dont les effets sont infiniment plus brutaux et destructeurs.

    La consommation du « crack » à Paris a été sous-évaluée.

    Bien qu'aucune étude spécifique ne soit disponible, les données ethnographiques suggèrent qu'il s'agit d'un phénomène rapidement évolutif et qui risque de transformer, pour le pire, les conditions de prise en charge médicale et sociale des toxicomanes en général.

    Mots-clés Pascal : Substance toxicomanogène, Cocaïne, Toxicomanie, Traitement, Prévalence, Epidémiologie, Historique, Dépendance, Prix, Prostitution, Donnée statistique, Consommation, France, Paris, Etats Unis, Crack, Prise en charge médicosociale

    Mots-clés Pascal anglais : Drug of abuse, Cocaine, Drug abuse, Treatment, Epidemiology, Case history, Dependence, Price, Prostitution, Statistic data, Consumption, France, Paris, United States, Crack, Medicosocial care

    Logo du centre Notice produite par :
    ENSP - Ecole nationale de la santé publique (devenue EHESP)

    Cote : 94/06-07 V

    Code Inist : 002B30A03B. Création : 09/06/1995.