logo BDSP

Base documentaire


  1. La mortalité par cancer chez les migrants suisses en France.

    Article - En français

    Traduction en anglais : Cancer mortality among Swiss migrants in France.

    A partir des données françaises de mortalité de 1979 à 1985, les risques de décès par cancer chez les migrants suisses ont été calculés par rapport aux natifs.

    En l'absence de données de population valides pour les migrants suisses, les risques ont été estimés par une approche cas-témoins en considérant comme cas les décès par un cancer spécifique et comme témoins l'ensemble des autres décès.

    Afin d'évaluer le changement des risques après migration, les risques de décès en Suisse par rapport aux natifs de la France ont été calculés par une régression de Poisson.

    Pour la plupart des décès par cancer, le risque chez les migrants suisses se situe entre celui du pays d'origine et celui du pays d'accueil.

    Les migrants suisses gardent toutefois un risque significativement plus élevé que celui des natifs pour le cancer du poumon, de la vessie et le mélanome chez l'homme, pour le cancer du sein chez la femme et pour les lymphomes non hodgkiniens pour les deux sexes.

    En revanche, le risque est significativement plus faible chez les migrants suisses masculins pour le cancer du foie.

    (résumé d'auteur).

    Mots-clés Pascal : Mortalité, Tumeur maligne, Immigrant, France, Suisse

    Mots-clés Pascal anglais : Mortality, Malignant tumor, Immigrant, France, Switzerland

    Logo du centre Notice produite par :
    ENSP - Ecole nationale de la santé publique (devenue EHESP)

    Cote : 95 V

    Code Inist : 002B30A01A02. Création : 09/06/1995.