logo BDSP

Base documentaire


  1. Rhinopharyngites : les antibiotiques sont trop souvent prescrits.

    Article - En français

    Les rhinopharyngites sont le plus souvent d'origine virale, et pourtant elles représentent la première cause d'utilisation des antibiotiques chez l'enfant.

    En France en 1991, elles auraient entraîné chez l'enfant de moins de sept ans, 5,5 millions de consultations et 2,250 millions de prescriptions d'antibiotiques.

    Aucune étude n'a jamais démontré l'efficacité des antibiotique dans cette affection, ni dans le raccourcissement de la maladie, ni dans la prévention des complications si bien qu'aucun antibiotique n'a, dans le Vidal, l'indication rhinopharyngite.

    L'évaluation de la résistance aux antibiotiques des bactéries responsables d'infections ORL, l'impact écologique de cette prescription, les contraintes économiques actuelles doivent conduire à mieux comprendre cette affection et à réfléchir sur l'utilité de cette prescription.

    Mots-clés Pascal : Rhinopharyngite, Enfant, Age préscolaire, Antibiotique, Efficacité

    Mots-clés Pascal anglais : Rhinopharyngitis, Child, Prescholl age, Antibiotic, Efficiency

    Notice produite par :
    DEP93 - Conseil Général de la Seine-Saint-Denis

    Code Inist : 002B30A11. Création : 09/06/1995.