logo BDSP

Base documentaire


  1. Fulltext. Les médecins de demain.

    Article - En français

    Fulltext.

    Depuis trente ans, le corps médical, comme l'ensemble des professions de santé, a connu une forte croissance.

    Dans le même temps, le développement économique et celui de la protection sociale ont permis une nette augmentation du recours aux soins.

    Dès la fin des années soixante, des mesures ont été prises pour réguler le nombre de médecins à former, puis pour maîtriser les dépenses de santé.

    La décélération de la croissance du nombre de médecins s'observe dès 1978.

    D'ici à 2040, elle provoquerait des changements importants dans cette profession : vieillissement, nette féminisation, surtout parmi les généralistes.

    La proportion d'un spécialiste sur deux médecins, atteinte récemment, devrait se maintenir, mais les spécialités évolueraient différemment les une des autres.

    Enfin, le nombre diminuerait à partir de 2010, sous l'hypothèse d'un redressement progressif, du numerus clausus.

    Ces changements structurels du corps médical modifieraient ses capacités de production d'actes.

    De ce fait, dès le début du siècle prochain, l'adéquation de l'offre de soins à la demande se poserait dans un contexte nouveau.

    Mots-clés Pascal : Médecin, Démographie, Emploi, Régulation, Enseignement universitaire, Médecine, Age, Sexe, France, Projection, Donnée statistique, 1966-2041, Profession paramédicale, Numérus clausus

    Mots-clés Pascal anglais : Physician, Demography, Employment, Regulation, Higher education, Medicine, Age, Sex, France, Projection, Statistic data, Paramedical profession, Quota of medical practitioners

    Notice produite par :
    CREDES - Centre de Recherche, d'Etudes et de Documentation en Economie de la Santé (devenu IRDES)

    Code Inist : 002B30A11. Création : 09/06/1995.