logo BDSP

Base documentaire


  1. Une extension de la résistance des méningocoques à la pénicilline est-elle à craindre ?

    Article - En français

    Traduction en anglais : What about penicillin resistance in Neisseria meningitidis.

    Depuis une dizaine d'années, on assiste à l'apparition, en Europe surtout mais aussi en Afrique du Sud et aux Etats-Unis, de méningocoques de moindre sensibilité à la pénicilline.

    Cette résistance de bas niveau semble le plus souvent en rapport avec la production d'une PLP2 de faible affinité, la production de pénicillinase restant un problème exceptionnel chez les méningocoques.

    Cette évolution de la résistance doit inciter les bactériologistes à évaluer avec précision le niveau de sensibilité à la pénicilline des souches de méningocoques isolées en clinique.

    Mots-clés Pascal : Neisseria meningitidis, Neisseriaceae, Micrococcales, Bactérie, Antibiotique, Antibactérien, bêta-Lactamase, Hydrolases, Enzyme, Mécanisme action, Epidémiologie, Résistance, Pénicilline, Pénicilline dérivé

    Mots-clés Pascal anglais : Neisseria meningitidis, Neisseriaceae, Micrococcales, Bacteria, Antibiotic, Antibacterial agent, bêta-Lactamase, Hydrolases, Enzyme, Mechanism of action, Epidemiology, Resistance, Penicillin, Penicillin derivatives

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 94-0538944

    Code Inist : 002B02S02. Création : 199501.