logo BDSP

Base documentaire


  1. Evaluation du risque de pollution phytosanitaire des prises d'eau potable superficielle grâce à la hiérarchisation du risque associé aux matières actives et la typologie des bassins versants. Application à la région Bretagne pour les produits phytosanitaires épandus sur les cultures de maïs.

    Thèse/mémoire - En français

    Le transfert des pesticides vers les prises d'eau superficielle dépend, d'une part des propriétés de la matière active (propriétés physico-chimiques, modes d'utilisation), et d'autre part des caractéristiques qui sont propres aux bassins versants (pluviométrie, pente, teneur en matière organique).

    Une amélioration du suivi de la qualité des eaux nécessite donc l'établissement de deux classements distincts : L'un hiérarchisant les matières actives tandis que l'autre ordonne les bassins.

    Le but de l'étude est donc d'établir un classement des produits phytosanitaires appliqués sur le maïs selon leur probabilité de détection dans les eaux de surface bretonnes.

    De même un classement des bassins, en fonction de caractéristiques influençant les teneurs en pesticides à l'exutoire, est établi.

    Si l'ordonnancement des matières actives semble cohérent avec l'étape de validation entreprise sur le bassin versant du Coët Dan (suivi des flux de différents pesticides pendant les mois de mai et juin), il demande tout de même à être confirmé....

    (R.A.).

    Mots-clés Pascal : Eau potable, Pesticide, Agriculture, Eau surface, Analyse chimique, Eau, Qualité eau, Bretagne

    Mots-clés Pascal anglais : Drinking water, Pesticides, Agriculture, Surface water, Chemical analysis, Water, Water quality, Brittany

    Logo du centre Notice produite par :
    ENSP - Ecole nationale de la santé publique (devenue EHESP)

    Cote : OL94/0033

    Code Inist : 002B30A02A. Création : 199501.