logo BDSP

Base documentaire


  1. Les poisons de l'esprit : drogues et drogués au XIX ème siècle.

    Ouvrage - En français

    Au siècle dernier, les « poisons de l'esprit » désignent ces substances qui tendent à modifier les états de conscience.

    C'est dire le glissement qui s'opère de l'usage thérapeutique à l'usage hédoniste des drogues . La pharmacopée découvre et livre au public l'éther, la morphine, la cocaïne et l'héroïne ; le rapport à la douleur physique et morale va s'en trouver modifié.

    Les liens entretenus avec l'Orient, ses fumeries d'opium, ses haschischins, ses thériakis, confèrent aux stupéfiants un statut esthétique et littéraire...

    Autant de facteurs qui augmentent et diversifient la consommation des narcotiques.

    A travers l'histoire des drogues et des drogués, Jean-Jacques Yvorel retrace la lente élaboration du concept de toxicomanie et la pénalisation de pratiques tenues, dès lors, pour criminelles.

    Une réflexion qui inscrit dans la durée les « problèmes de la drogue »en France.

    Jean-Jacques Yvorel est docteur en histoire.

    Il travaille depuis plusieurs années sur l'histoire de la marginalité et des pratiques d'exclusion.

    Mots-clés Pascal : Substance toxicomanogène, Consommation, Toxicomanie, Opium, Historique, Médecine générale, Alcool, Morphine, Société, Aptitude sociale, Sociologie, Programme sanitaire, Déviance, Marginalité, Enfant, Sevrage, Désintoxication, Santé, Métapsychologie, France, 1800-1855, 1800-1870, 1870-1920, Abus drogue, Proche orient

    Mots-clés Pascal anglais : Drug of abuse, Consumption, Drug abuse, Opium, Case history, Internal medicine, Alcohol, Morphine, Society, Social aptitude, Sociology, Sanitary program, Deviance, Marginality, Child, Weaning, Deintoxication, Health, Metapsychology, France, Drug abuse, Middle east

    Logo du centre Notice produite par :
    ENSP - Ecole nationale de la santé publique (devenue EHESP)

    Cote : FL40/0137

    Code Inist : 002B30A11. Création : 199501.