logo BDSP

Base documentaire


  1. La psychiatrie à l'heure de la santé mentale - un objectif de santé publique.

    Ouvrage, Congrès - En français

    Colloque de l'Association française de psychiatrie et de psychopathologie sociales - "La psychiatrie à l'heure de la santé mentale, un objectif de santé publique". Lille, 1993/03/02-03.

    L'évolution des concepts depuis la Seconde Guerre mondiale a conduit à privilégier la santé mentale en lieu et place de la maladie mentale ; partant de la psychiatrie asilaire et de sa nosologie spécifique, puis intégrant les données des sciences humaines, de la biostatistique, de l'épidémiologie ou encore de l'économie médicale, cette évolution a rapproché la psychiatrie de la santé publique, justifiée par la massivité des problèmes posés, à travers un long cheminement....

    La santé mentale est, selon OMS, une des priorités sanitaires des sociétés postindustrielles, avec les maladies cardio-vasculaires, les cancers et lésions dues aux accidents.

    La référence actuelle de la santé mentale à la santé publique permet de comprendre l'alcoolisme, ou la toxicomanie, non plus comme un fléau social mais comme un problème de santé, le sida comme une maladie non pas moralement condamnable mais qui suscite de représentations psychiques dont il convient de tenir compte.

    En fait, l'individu interagit avec son milieu : sa santé peut ainsi subir des distorsions lorsqu'il y a modification sociale, dans le cadre du travail, de la famille ou de l'environnement culturel, chez l'enfant ou chez l'adulte.

    Mais, surtout, relevant à la fois de l'Etat et de l'individu étant coauteur et coresponsable, la santé mentale ne passe-t-elle pas avant tout par une éducation sanitaire pour une meilleure connaissance individuelle des aspects psychosociaux de la santé en général ?

    Mots-clés Pascal : Santé publique, Psychiatrie, Santé mentale, Alcoolisme, Représentation sociale, Hôpital psychiatrique, Pédopsychiatrie, Travail, Intégration sociale, Milieu professionnel, Psychothérapie, Chômage, Enseignant, Traitement, Soin, Evaluation, Psychopathologie, Tentative suicide, Psychose, Qualité vie, Culture, Etat dépressif, Développement intellectuel, Développement psychomoteur, Milieu scolaire, Ecole maternelle, Handicap, Enfant, Violence, Séropositivité, Immunodéficit acquis syndrome, Relation sexuelle, Education sanitaire, Toxicomanie, Substance toxicomanogène, Médicament, Alcool, Ecole, Lecture, Bibliothèque, Maternité(établissement), France, Alcoologie, Réinsertion, Appartement thérapeutique, Chômeur, Famille, Développement psychologique, Relation humaine

    Mots-clés Pascal anglais : Public health, Psychiatry, Mental health, Alcoholism, Social representation, Psychiatric hospital, Child psychiatry, Labour, Social integration, Occupational environment, Psychotherapy, Unemployment, Teacher, Treatment, Care, Evaluation, Psychopathology, Suicide attempt, Psychosis, Quality of life, Culture, Depression, Intellectual development, Psychomotor development, School environment, Nursery school, Handicap, Child, Violence, AIDS, Sexual intercourse, Health education, Drug abuse, Drug of abuse, Drug, Alcohol, School, Reading, Library, Hospital maternity, France, Science related to alcohol, Rehabilitation, Therapeutic appartment, Unemployed person, Family, Psychological development, Human relations

    Logo du centre Notice produite par :
    ENSP - Ecole nationale de la santé publique (devenue EHESP)

    Cote : FR20/0085

    Code Inist : 002B30A03B. Création : 199501.