logo BDSP

Base documentaire


  1. Audit sur le dépistage du cancer du col de l'utérus dans une clientèle de médecine générale.

    Article - En français

    La première manière, pour un médecin, d'évaluer la qualité de ses soins, est de faire un audit sur sa pratique et de le comparer à une référence admise par la communauté scientifique.

    La prévention vaccinale par exemple, et la prévention secondaire (dépistage), se prêtent bien à ce type d'évaluation.

    A l'occasion d'une formation en santé publique, nous avons ainsi évalué, de façon quantitative et qualitative, la pratique du dépistage du cancer du col de l'utérus dans une clientèle de médecine générale.

    Pour ce faire, nous avons comparé les résultats obtenus dans cette clientèle à la référence scientifique communément admise actuellement, à savoir la conférence de consensus française de septembre 1990.

    Celle-ci donne les éléments de référence quantitative.

    L'analyse qualitative a été effectuée avec la collaboration du laboratoire de cytologie avec lequel le médecin travaille habituellement.

    Ce laboratoire a repris 9 frottis au hasard et a analysé la qualité du prélèvement, de l'étalement et de la fixation.

    Nous concluons, en proposant une méthodologie d'audit, et des conseils pour améliorer la pratique individuelle et collective du frottis cervical.

    (résumé d'auteur).

    Mots-clés Pascal : Tumeur maligne, Utérus, Médecine générale, Pratique professionnelle, Médecin, Clientèle, Examen complémentaire, Audit médical

    Mots-clés Pascal anglais : Malignant tumor, Uterus, Internal medicine, Professional practice, Physician, Clientele, Complementary examination, Medical audit

    Logo du centre Notice produite par :
    ENSP - Ecole nationale de la santé publique (devenue EHESP)

    Cote : 94/04 N

    Code Inist : 002B30A01C. Création : 199501.