logo BDSP

Base documentaire


  1. Analyse de la classification des patients au sein des groupes homogènes de malades en court séjour gériatrique.

    Article - En français

    Le retentissement d'une pathologie se situe chez les sujets âgés à plusieurs niveaux : organique, fonctionnel et social.

    Ceux-ci sont mal appréhendés par la répartition en groupes homogènes de malades (G.H.M.). Ce travail avait pour but de comparer les unités de court séjour gériatrique de deux hôpitaux à l'aide des G.H.M., de l'appréciation de la sévérité, de la dépendance fonctionnelle et de certaines variables sociales.

    Les malades dont l'âge et le sexe sont comparables ont une durée de séjour identique entre les deux unités.

    La répartition des diagnostiques principaux et des G.H.M. révèle des discordances.

    Il est également retrouvé des différences au sein de l'analyse de la sévérité.

    La durée de séjour varie selon la gravité des pathologies et selon l'importance de la dépendance.

    Les G.H.M. sont trop réducteurs pour rendre compte du processus de prise en charge dans son intégralité et de la consommation des ressources qui en découle.

    Certaines variations retrouvées entre les centres peuvent s'expliquer par les habitudes d'évaluation et de classification.

    (résumé d'auteur).

    Mots-clés Pascal : Etude comparative, Gériatrie, Court séjour, Classification, Maladie, Diagnostic, Groupe usagers santé, GHM

    Mots-clés Pascal anglais : Comparative study, Geriatrics, Short stay, Classification, Disease, Diagnosis, Health service user group, Diagnostic related group

    Logo du centre Notice produite par :
    ENSP - Ecole nationale de la santé publique (devenue EHESP)

    Cote : 93/07-11 N

    Code Inist : 002B30A01A01. Création : 199501.